Fête de la pêche nationale : à la découverte du float tube sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Fête de la pêche nationale : à la découverte du float tube

Date : 17/06/2019 | Mise à jour : 17/06/2019 12:58
Partager

Le float tube change la manière de pêcher, mais il permet aussi et peut-être surtout, de changer l'image que l'on peut se faire de la pratique. Zoomdici vous propose une découverte de ce concept en vidéo.

Jordan a 15 ans. Il pratique la pêche depuis trois ans, initié par son oncle. Hier, dimanche 16 juin 2019, il était autour de l'étang de Saint-Paulien pour participer à la Fête de la pêche nationale organisée par la société de pêche du Puy-en-Velay et la Fédération de pêche de la Haute-Loire. Accompagné de ses amis, Jordan pensait participer à une partie de pêche tout ce qu'il y a de plus classique. "Classique", un mot qui hérisse le poil de certains membres de la fédération départementale, car très vite associé à la ringardise. Alors comment faire pour casser ce préjugé qui, à long terme, pourrait faire couler le nombre d'adhérents ? Et pourquoi pas agir directement sur la pratique sans toucher au fond mais plutôt à la forme ?

>> A lire : Pêche en Haute-Loire : les ados raccrochent la canne

Tout au long de ce dimanche et entre autres activités dont un concours de pêche réservé aux jeunes, Yann Forlorou, chargé de développement à la Fédération de pêche 43, a ainsi proposé une initiation à la pêche en float tube. Il s'agit d'une petite embarcation légère et sans moteur qui a débarqué sur le département depuis une dizaine d'années, mais qui reste encore méconnue du grand public. Jordan, lui, n'a pas hésité à se jeter à l'eau. Il s'est glissé dans un wader, a enfilé un gilet de sauvetage et chaussé des palmes. "Comme un canard, on va palmer pour pouvoir se déplacer. C'est un outil à la fois ludique, sportif et écologique étant donné qu'il n'y a pas besoin de batterie, ni de moteur électrique ou thermique", explique Yann Forlorou. Très vite, même si les premiers coups de palmes étaient maladroits, Jordan s'est senti à bord de son float tube comme un poisson dans l'eau. La preuve en vidéo. 



Au mois d'octobre prochain, la Fédération de pêche 43 organisera la 7e édition de l'Open Float Tube au barrage de Lavalette. L'an passé, l'événement avait rassemblé 70 embarcations.

Stéphanie Marin 

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...