Espaly : visiblement ivre, l'accidenté se rebelle sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Espaly : visiblement ivre, l'accidenté se rebelle

Date : 03/06/2019
Partager

Ce samedi 1er juin 2019 à 20h15 un équipage de la police nationale du Puy-en-Velay est intervenue avenue de la Bernarde à Espaly Saint-Marcel pour un accident matériel.

Sur place, les fonctionnaires ont remarqué la présence d'un véhicule à cheval entre la chaussée et le trottoir avec un homme en train de changer la roue avant côté gauche dont le pneu était hors d'usage.
A la vue des policiers, l'homme s’est levé et a commencé à crier, ne comprenant pas le motif de la présence des forces de l’ordre. « Il avait du mal à se tenir debout, titubant, avec une haleine sentant l'alcool et s'est engouffré dans son véhicule tentant de le démarrer », relate le commissariat.
Les policiers se sont alors emparé de la clef de contact et ont tenté de sortir l'homme de l’habitacle. Celui-ci les a alors copieusement insultés. Il s’est débattu contre son interpellation et son menottage. Maîtrisé, l’homme a refusé le dépistage de l'alcoolémie et de stupéfiants.

Après avoir été placé en chambre de dégrisement, il a été entendu le lendemain matin sous le régime de la garde à vue. « Il avait quelque difficulté à se souvenir du déroulement des faits », raconte le commissariat.

Déjà connu des services de police, cet habitant de Siaugues Sainte-Marie de 67 ans a été remis en liberté après avoir reçu notification d'une convocation devant le tribunal correctionnel du Puy pour refus de se soumettre aux vérifications (alcool et stupéfiants), outrages et rébellion sur personne dépositaire de l’autorité publique et conduite d'un véhicule à une vitesse excessive entraînant un accident de circulation.
Le véhicule en question a été immobilisé et le mis en cause a fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire.


 
Partager

Vous aimerez aussi