Eau potable : une ressource vulnérable en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Eau potable : une ressource vulnérable en Haute-Loire

Date : 26/03/2019
Partager

Trois soirées de projection d’un court métrage sur la ressource en eau souterraine du plateau du Devès sont organisées cette semaine.

Si la moitié du Département de la Haute-Loire est concernée (voir carte ci-dessous), les projections sont proposées dans trois communes :
Mardi 26 mars 2019, à 19h30, Salle du Plateau à Cayres,
Mercredi 27 mars 2019, à 19h30, Salle Jean Jaurès (mairie) à Langeac,
Mardi 2 avril 2019 à 19h30, Espace Charles VII à Espaly-Saint-Marcel.

Le communiqué de l'Etablissement Public Loire :

"Dans le cadre de sa mission d’Aménagement et de Gestion des Eaux, l’Etablissement public Loire,
structure porteuse des procédures de SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux, outils de planification de la gestion des ressources en eau à l’échelle locale) des bassins versants de la Loire et de l’Allier amont, a engagé en septembre 2018, une réflexion sur les nappes d’eau souterraines présentes sous le plateau volcanique du Devès, en Haute-Loire, entre la rivière Allier et le fleuve Loire.
Cette ressource, stratégique à l’échelle du département, est utilisée principalement pour l’alimentation en eau potable : 190 captages desservent près de 100 000 habitants sur 120 communes.
Afin d’informer la population locale de la présence d’une telle ressource et de sa vulnérabilité, un court
métrage de sensibilisation a été réalisé en 2018. Il aborde le contexte et la localisation géographique, les
utilisations actuelles de l’eau souterraine du Devès et en quoi elle peut être vulnérable.
Trois projections de ce film sont organisées et suivies d’échanges avec les participants :
- Le mardi 26 mars à Cayres, à la salle du Plateau (le bourg, route du domaine des Volcans) à
19h30,
- Le mercredi 27 mars en mairie de Langeac, salle Jean Jaurès (mairie), à 19h30,
- Le mardi 2 avril à Espaly, à l’espace Charles VII (avenue de la mairie) à 19h30.
A cette présentation sera couplée une animation du CPIE du Velay concernant les enjeux liés aux
ressources en eau et aux milieux aquatiques à l’échelle du bassin Loire Bretagne.
Alors si les enjeux liés à l’eau vous semblent importants, venez participer !
Soirée gratuite et ouverte à tous."


Les communes alimentées par la ressource en eau souterraine du plateau du Devès :





Les communes concernées :


BAINS
BARGES
CAYRES
CERZAT
CHANTEUGES
CHARRAIX
CHAVANIAC-LAFAYETTE
CHILHAC
COUTEUGES
FIX-SAINT-GENEYS
JAX
LANDOS
LANGEAC
LE BOUCHET-ST-NICOLAS
LE VERNET
MAZERAT-AUROUZE
MAZEYRAT D'ALLIER
MONISTROL-D'ALLIER
MONLET
OUIDES
PAULHAGUET
PRADELLES
PRADES
RAURET
SAINT JEAN DE NAY
SAINTE-EUGENIE-DE-VILLENEUVE
SAINT-GEORGES-D'AURAC
SALZUIT
SENEUJOLS
SIAUGUES-SAINTE-MARIE
ST-ARCONS-D'ALLIER
ST-BERAIN
ST-ETIENNE-DU-VIGAN
ST-HAON
ST-JEAN-LACHALM
ST-JULIEN-DES-CHAZES
ST-PAUL-DE-TARTAS
ST-PRIVAT-D'ALLIER
ST-PRIVAT-DU-DRAGON
VERGEZAC
VISSAC-AUTEYRAC
Aiguilhe
Allègre
Alleyrac
Arlempdes
Arsac-en-Velay
Bellevue-la-Montagne
Blanzac
Borne
Brives-Charensac
Céaux-d'Allègre
Ceyssac
Chadrac
Chadron
Chaspuzac
Costaros
Coubon
Coucouron
Cussac-sur-Loire
Espaly-Saint-Marcel
Goudet
Issanlas
Lachapelle-Graillouse
Lafarre
Lantriac
Lavoûte-sur-Loire
Le Brignon
Le Monastier-sur-Gazeille
Le Puy-en-Velay
Lissac
Loudes
Polignac
Présailles
Saint-Arcons-de-Barges
Saint-Christophe-sur-Dolaison
Saint-Geneys-près-Saint-Paulien
Saint-Martin-de-Fugères
Saint-Paulien
Saint-Vidal
Saint-Vincent
Salettes
Sanssac-l'Église
Solignac-sur-Loire
Vals-près-le-Puy
Vazeilles-Limandre
Vernassal
Vielprat
Beaulieu
Blavozy
Chaspinhac
La Chapelle-Bertin
Le Monteil
Le Pertuis
Malrevers
Mézères
Rosières
Saint-Étienne-Lardeyrol
Saint-Germain-Laprade
Saint-Hostien
Saint-Pierre-Eynac
Alleyras
Aubazat
Blassac
Chazelles
La Chomette
Lavaudieu
Pébrac
Saint Bonnet-Laval
Saint-Ilpize
Saint-Just-près-Brioude
Vieille-Brioude
Villeneuve-d'Allier


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 28 mars 2019 - 10h39
Interdire les pesticides est une mesure impérative si on veut sauvegarder une eau propre à la consommation .

Signaler un abus