Doublement de la RN88 : premiers coups de pelle en février sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Doublement de la RN88 : premiers coups de pelle en février

Date : 18/01/2020 | Mise à jour : 24/01/2020 11:15
Partager

Laurent Wauquiez l'avait déjà annoncé aux voeux de l'agglo, il a cette fois confirmé le calendrier et l'enveloppe : 260 millions d'euros.

Comme c'était déjà le cas lors des voeux de l'agglomération du Puy, la place réservée aux annonces semble dévolue au Président de Région Laurent Wauquiez.
Ce vendredi 17 janvier 2020, à l'instar de Michel Joubert il y a une dizaine de jours, Michel Chapuis s'est contenté de dresser un bilan de sa mandature, sans davantage se projeter sur 2020. Laurent Wauquiez, qui a clos le discours, s'en est chargé.

Début des travaux en février, le viaduc en 2021 

Le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes s'était déjà engagé aux voeux de l'Agglo à doubler la RN88 d'Yssingeaux à Saint-Pierre-Eynac, rappelant que ses précédentes promesses avaient été tenues (le contournement du Puy notamment) et que les aides régionales ont été multipliées par trois en quatre ans.

"Et on va aussi travailler sur la RN102 avec Jean-Pierre Vigier, créneau de dépassement après créneau de dépassement", a ajouté Laurent Wauquiez.

Ce vendredi soir, il a donné le calendrier. Les premiers coups de pelle seront donnés en février 2020 à Yssingeaux. Les trois ouvrages d’art seront réalisés entre mars et novembre de la même année et en parallèle. Les travaux entre Saint-Hostien et Le Pertuis seront initiés avec la réalisation du viaduc du Rousse en 2021.

Un chantier "exemplaire en matière d'environnement"... malgré le bémol de l'autorité environnementale ?

Du côté de la préfecture, le dossier est à l'instruction après l'enquête publique. L'arrêté d'autorisation sera pris dans les semaines à venir.

Et l'ancien maire du Puy de marteler : "ce sont 260 millions d'euros, des travaux qui sont presque intégralement financés par le Conseil régional", puis d'assurer que "le chantier sera exemplaire en matière d'environnement"... malgré le bémol de l'autorité environnementale que Zoomdici avait révélé fin octobre.

Maxime Pitavy




Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteJM le 20 janvier 2020 - 09h37
On l'aime ou on le déteste, il n'empêche que la Haute-Loire et la région AURA s'en sortent plutôt bien. Au niveau région, AURA est 1ère en terme de gestion financière. Pour le 43, le contournement du Puy, c'est Wauquiez, la piscine La Vague c'est Wauquiez, le rééquilibrage des subventions aux associations c'est encore Wauquiez.... qu'est ce que vous lui reprochez finalement ?

Signaler un abus

img_journalistetS le 19 janvier 2020 - 17h01
On peut critiquer M. Wauquiez et ne pas voter pour lui (c'est mon cas) mais il faut bien reconnaitre que sans lui, le contournement du Puy n'aurait jamais été construit, la Vague n'existerait pas, l'aménagement des abords de la gare n'aurait jamais eu lieu, etc. C'est une chance énorme d'avoir un élu avec une stature nationale (même s'il est très controversé). Cela se constate dans n'importe quelle petite ville de province dans la même situation. Alors, profitons-en.

Signaler un abus

img_journalistea le 19 janvier 2020 - 09h40
Tapage , enfumage, gonflage de chevilles pour ce président de région qui , la trouille aux tripes, sent que le vent va tourner dans peu de temps et qui n'aura d'yeux pour pleurer en se contentant (?) d'une présidence de l'agglo du Puy où de la mairie après avoir viré ou tenté de virer les marionnettes Joubert et/ou Chapuis ...Après s' être réfugié en Hte Loire après son fiasco à la tête de son parti en déroute (grâce à lui), le marionnettiste ne semble pas y être le bienvenu..TANT MIEUX !

Signaler un abus