Des globules rouges en balade sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Des globules rouges en balade

Date : 04/05/2018 | Mise à jour : 04/05/2018 16:27
Partager

Le jeudi 17 mai 2018, une collecte exceptionnelle sera organisée à l’Hôtel de Ville du Puy-en-Velay, place du Martouret, de 8h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.

Rappel des critères pour donner son sang

Être en bonne santé
Avoir au moins 18 ans. On peut être donneur jusqu’à la veille de ses 71 ans.
Peser plus de 50 kg
Ne pas se présenter à jeun et être bien hydraté

Cette année encore les élèves du Lycée Saint-Jacques de Compostelle joueront un rôle essentiel dans la promotion de cette collecte exceptionnelle de sang. Accompagnés des bénévoles des clubs Rotary Mont-Anis et Lafayette et vêtus d’un chasuble rouge, ils se mettront dans la peau de globules rouges pour déambuler dans la ville du Puy. Leur mission, attirer l’attention des passants, et pourquoi pas, les convaincre de se diriger vers l’Hôtel de Ville. Une action qui a fait ses preuves puisque l’an dernier, 10 % des donneurs s’étaient laissés convaincre de cette manière.

Le mois de mai, une période sensible

Ce n’est pas un hasard si cette collecte exceptionnelle a lieu au beau milieu du mois de mai. Il s’agit d’une période compliquée en termes de récolte de dons de sang, la faute aux nombreux jours fériés et ponts parsemés dans le mois. Si en France, la zone de confort a été atteinte avec 14 jours de stock, soit plus 100 000 poches de globules rouges, il n’est pas question de baisser la garde. « L’objectif est de conserver ce stock de confort, de ne pas puiser dans les réserves », commente Carole Jurine, chargée de communication à l’Établissement français du sang (EFS) Auvergne-Rhône-Alpes.

Les nouveaux donneurs

Il y a bien sûr les habitués ; l’EFS peut compter sur eux. Mais les nouveaux donneurs et notamment les jeunes sont très recherchés, « pour le potentiel qu’ils représentent en termes de carrière de donneurs », précise Carole Jurine de l’EFS Auvergne-Rhône-Alpes.
Lors de la collecte exceptionnelle ponote du mois de mai 2017, une quarantaine de personnes avaient donné leur sang pour la première fois.

Pour répondre aux besoins, en Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région de France en termes de prélèvement ; il faut récolter 1 400 dons par jour. Ces ponts du mois de mai lors desquels la population part en vadrouille, compliquent la tâche. Cette opération événementielle permet donc de compenser un éventuel déficit. L’an passé, plus de 200 poches avaient été collectées au Puy-en-Velay.

Globules rouges, plaquettes et moelle osseuse

Le stock de globules rouges a atteint la zone de confort, nous l'avons dit. Mais reste les réserves en plaquettes qui sont plus difficiles à gérer car ce produit, vital pour les malades ou blessés en situation hémorragique, n’a que cinq jours de durée de vie. Faire un don du sang, c’est donc, selon le profil du donneur, faire un don de plaquettes.
Au cours de la collecte aura lieu également une action de sensibilisation au don volontaire de moelle osseuse qui est fondamental pour des receveurs atteints de leucémie par exemple.

Stéphanie Marin

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...