Dix fermetures de classes envisagées dans les collèges sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Dix fermetures de classes envisagées dans les collèges

Date : 06/02/2019
Partager

Une ébauche de la rentrée prochaine des collèges de Haute-Loire s’est dessinée ce vendredi 1er février en CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) entre l'Inspection d'académie et les syndicats représentatifs d'enseignants du second degré.

> Voir les effectifs et les prévisions d'ouverture et fermetures dans chaque collège

Pour l'heure, 13 fermetures de divisions et trois ouvertures sont prévues dans les 22 collèges publics de Haute-Loire. Ce qui fait au final 10 fermetures par rapport à cette année.

Dans les petits collèges ruraux de Saugues, Blesle et La Chaise-Dieu, où les effectifs par classe tournent autour de la quinzaine d'élèves, les collégiens auraient moins de 29 heures de cours par semaine, qui est pourtant le minimum obligatoire.

Ailleurs, certaines classes atteindraient 29 ou 30 élèves, comme au Chambon-sur-Lignon. À Paulhaguet, les syndicats ont bon espoir de pouvoir répartir une classe surchargée.

Parmi les bons points, la création d’une Unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS) au collège de Langeac pour les élèves atteints de handicap. D'après l'Unsa Education, "cette création suffira à peine à absorber les sureffectifs des autres structures et les arrivées de l’année" car sur dans le Val d'Allier, les ULIS du collège de Brioude sont actuellement saturées : 14 élèves au lieu de 10 maximum. Selon l'Unsa, cette création d’ULIS Collège pourrait amener à l’ouverture d’une division supplémentaire sur Langeac pour la prochaine rentrée.

Cette ébauche est à valider ensuite en CDEN (Conseil départemental de l'éducation nationale) en présence des élus et des associations de parents d'élèves ce vendredi 8 février (en même temps que celle des écoles maternelles et élémentaires).


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteJG le 7 février 2019 - 09h51
Arrêtez ces fake news : - dans les collèges à classes de 15 élèves (quelle chance, vaudrait mieux remercier que râler) les élèves auront bien leurs heures de cours, les heures supplémentaires qui complètent l'horaire des postes attribués ne sont pas, elles, encore attribuées, mais le seront - une classe de 29 élèves dans un mini collège, où l'on suit de près individuellement chacun de ces 29 élèves ce n'est quand même pas l'enfer

Signaler un abus