Dix ans et six préfets plus tard, la gendarmerie de Vorey enfin inaugurée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Dix ans et six préfets plus tard, la gendarmerie de Vorey enfin inaugurée

Date : 24/06/2019 | Mise à jour : 24/06/2019 11:00
Partager

C'était ce vendredi 14 juin 2019. Un projet à plus de 1,5 M€ qui permet d'héberger 13 gendarmes et leurs familles.

C'est en présence de nombreuses autorités que la gendarmerie a été inaugurée ce vendredi : le Préfet Nicolas Demaistre, la députée Isabelle Valentin (représentant également le Président e la région Laurent Wauquiez), le sénateur Laurent Duplomb, mais aussi la maire de Vorey Cécile Gallien sans oublier le Colonel Jean-Pierre Rabasté, commandant de groupement ou encore la commandante de compagnie chef d'escadron Caroline Lebas.

La genèse du projet

En 2008, le Conseil Municipal décide d’acheter un terrain de 4858 m² (estimé par les domaines à 30 € le m²) dans l’idée d’y construire une nouvelle gendarmerie, l’ancienne n’étant plus fonctionnelle pour les bureaux et contenant les logements en étage pour les gendarmes souhaitant des pavillons.
En 2011 il est décidé d’augmenter l’effectif de 4 sous officiers à 5 sous officiers et un gendarme volontaire. L'accord du Ministre de l’intérieur est donné le 3 octobre 2011.
La pose de 1ère pierre devra attendre le 10 mars 2017 et la réception technique sera réalisée le 25 mai 2018, avant l'inauguration ce vendredi 14 juin 2019.

"Maintenir leur présence à Vorey"

Depuis les gendarmes de Vorey oeuvrent jours et nuits ; et construisent leur famille. Ils sont 13 à habiter la gendarmerie. "Il nous fallait maintenir leur présence à Vorey, à proximité des habitants de nos communes. Nous avons fait ce choix politique", a déclaré Cécile Gallien lors de l'inauguration.
Le projet définitif est évalué à 1 573 583€ TTC et il a bénéficié de l'aide de réserve parlementaire de 30 000 € du Sénateur Gouteyron et de 9846 € du Département pour l’achat du terrain (145 740 €).

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 25 juin 2019 - 19h04
il y a des zones où c'est à pleurer, exemple le canton du Monastier/Gazeille, de Fay/Lignon qui ont la même gendarmerie en alternance, etc...etc...IL FAUT TOUTES LES REMETTRE EN SERVICE, TOUTES !!

Signaler un abus

img_journalisteR le 25 juin 2019 - 07h27
Est-ce bien utile autant de gendarmeries dans nos campagnes ?

Signaler un abus