Devenir Français : comment certifier son niveau de langue ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Devenir Français : comment certifier son niveau de langue ?

Date : 17/01/2019
Partager

Avis aux ressortissants étrangers établis en Haute-Loire. Le Greta du Velay, situé au Puy (boulevard président Bertrand), est désormais agréé centre TCF (Test de connaissance du Français). Il organise des sessions du "TCF pour l'accès à la nationalité française" tout au long de l'année.

Le TCF pour l’accès à la nationalité française (TCF ANF) a été spécifiquement conçu pour répondre aux nouvelles dispositions introduites par le Ministère Français de l’Intérieur (décret 2011-1265 du 11 octobre 2011) fixant au niveau B1 oral (épreuves de compréhension et d’expression orales) le niveau requis en français pour les postulants à la nationalité française.

Le TCF ANF comprend deux épreuves obligatoires :
Compréhension orale (29 questions). Durée de cette épreuve : 30 minutes.
Modalité de passation : salle d'examen collective.
Expression orale (3 tâches). Durée de cette épreuve : 12 minutes.
Modalité de passation : entretien individuel avec un examinateur.

L’attestation officielle des résultats est à joindre au dossier de demande d’acquisition de la nationalité française si le niveau B1 est atteint pour chacune des deux épreuves. Cette attestation est valable deux ans.

Depuis peu, le Greta du Velay est agréé centre TCF et organise des sessions du "TCF pour l'accès à la nationalité française" tout au long de l'année. Coût de l’examen : 110 €.
Des préparations spécifiques au TCF ANF sont également proposées au Greta du Velay afin de connaître le déroulement de l’examen et de se préparer aux spécificités et modalités des épreuves de ce test.

Renseignements au 04 71 09 80 20 pour connaître la prochaine session et recevoir le lien pour s'exercer en-ligne avant l'examen.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteL le 18 janvier 2019 - 15h54
SI A : 17 / 1 / 19 savait que la grande majorité de l'alphabétisation des étrangers est faite la plupart du temps par des bénévoles qui ne coûtent pas un € à la société cela éviterai des réflexions à charge ; quand aux écoliers français, en effet, il y a l'école + l'éducation parentale qui font partie à part entière de l'éducation d'un individu . si le bas blesse d'un côté comme de l'autre il n'est pas nécessaire une fois de plus de dénigrer l'argent dépensé ici ou là

Signaler un abus

img_journalistea le 18 janvier 2019 - 14h02
Effectivement, la France silencieuse celle qui courbe le dos sans broncher pense tout comme moi mais n'a pas le courage de le dire, dommage...

Signaler un abus

img_journalistec le 18 janvier 2019 - 09h47
Pour" les enfants et ados français", il existe l'école, gratuite, laïque et obligatoire , qu'ils intègrent à l'âge de 3 ans (et même 2, en Haute Loire). Ceux qui trouvent qu'on en fait trop pour les étrangers et pas assez pour les Français sont en général les mêmes qui crient au gaspillage et au "cancer de l'assistanat" à propos des aides sociales diverses et variées qu'on donne à ces derniers !

Signaler un abus