Deux champions de France à l'AC Coubon sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Deux champions de France à l'AC Coubon

Date : 19/02/2020 | Mise à jour : 21/02/2020 11:35
Partager

Trois compétiteurs de l'Athlétic club de Coubon avaient été sélectionnés par la Fédération Française de Force pour participer aux championnats de France équipés de Powerlifting (force athlétique) et Bench press (développé couché) qui ont eu lieu ces 15 et 16 février 2020 à Pontoise.

Véronique Descours concourait en force athlétique et développé couché. Samedi avait lieu le championnat de Powerlifting, elle réalisait une très belle compétition. Au squat, elle soulevait ses trois barres à 125 kg , 140 kg, puis 147,5 kg, mais sa dernière barre ne fut pas validée en raison d'une descente légèrement insuffisante.
Au développé couché, elle passait ses deux première barres à 87 puis 95 kg et échouait sous les 100 kg.
Au soulevé de terre, elle réalisait un sans faute avec trois barres à 135, 150 puis un record personnel à 157,5 kg qui lui permirent d'obtenir le titre de championne de France de powerlifting avec une première place à l'indice chez les féminines M1 toutes catégories de poids confondues.
Le lendemain, Véronique Descours obtenait une deuxième médaille avec une seconde place à l'indice et une première place dans sa catégorie.

C'était ensuite au tour de deux athlètes masculins coubonnais, qui participaient en Bench-press, de rentrer dans cette compétition nationale.
Didier Egels, pour sa première participation en master 4 et après plusieurs années de compétition acharnée, avait obtenu pour la première fois sa place pour les championnats de France. Il réalisait lui aussi une magnifique compétition et décrochait le titre de champion de France de Bench-press en réussissant à soulever ses deux premières barres à 125 puis 130 kg. Il tentait même un record de France sous une charge à 135,5 kg mais il ne put finir son mouvement. Il obtenait donc la consécration de ses efforts avec une première place à l'indice dans la catégorie M4 en + de 93kg.

C'était ensuite au master 3 de rentrer dans la compétition. Alain Collard, 81 kg de poids de corps, participait dans la grosse catégorie à l'indice des athlètes de 74 à 93 kg. Il réalisait lui aussi une belle compétition en réussissant ses deux premières barres à 130 puis 140 kg. Malheureusement, il devait s'incliner sous une charge à 145 kg qui le priva de la médaille de bronze avec une quatrième place sur le podium à l'indice. Il décrochait tout de même une troisième place dans sa catégorie en -83 kg.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...