Des travaux pour près de deux millions d'euros sur la RD15 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Des travaux pour près de deux millions d'euros sur la RD15

Date : 11/07/2020 | Mise à jour : 13/07/2020 12:18
Partager

Ce trait d'union entre la Haute-Loire et l'Ardèche voit circuler quotidiennement 2 000 véhicules, dont des poids lourds. Le Département y reprend 3,6 km de route entre "Boussoulet" et le carrefour de Bigouroux.

Comme Zoomdici l'a déjà évoqué la semaine passée pour les travaux de la D13 de Saint-Paulien au château de la Rochelambert, le Département continue de mettre le paquet sur les travaux routiers, en y consacrant 23,5M€ de son budget.
Parmi les 40 chantiers en cours sur l'ensemble de son réseau routier, le Département aménage depuis le 2 juin 2020 la route départementale N°15, de la sortie de Boussoulet au carrefour de Bigouroux.

"Il s'agit de l’une des routes prioritaires pour le Conseil Départemental"

C'est ce qu'assure son Président Jean-Pierre Marcon, "elle assure la liaison entre l’agglomération du Puy-en-Velay et Saint-Agrève". Elle fait en effet l’objet depuis plusieurs années de travaux de calibrage et de sécurisation. Après la déviation de Saint-Germain-Laprade et Brives-Charensac en 2014, c'est l’aménagement du carrefour de Bigouroux qui a été inauguré en Décembre 2018 (coût global de l’opération : 360 000 €).
Depuis le 2 juin 2020, l’entreprise Eurovia a débuté les nouveaux travaux longs de 3,6 km. Ceux-ci débutent à la sortie de Boussoulet et vont jusqu’au raccord avec les travaux du carrefour de Bigouroux, et comprennent également la traverse des Balayes. L’opération qui a été menée en collaboration étroite avec les communes de Champclauses et Araules ainsi qu’avec les concessionnaires de réseaux permettra de sécuriser l’ensemble du tronçon.

Réduire les vitesses dans la traverse des Balayes

La chaussée sera entièrement refaite avec des largeurs différentes entre les zones urbanisées (5,80 m de chaussées et 1 m d’accotement) et celles en rase campagne (6 m de chaussées et 1,5 m d’accotement), pour permettre de réduire les vitesses dans la traverse des Balayes, portion limitée à 70 km/h mais qui voit habituellement les véhicules circuler plus vite.
Les carrefours avec la RD26 en direction de Saint-Front, et toutes les voies communales seront aménagés afin d’améliorer la lisibilité et la sécurité de l’ensemble des usagers. Un travail important sur les réseaux aériens est également engagé afin de les enfouir.

Des travaux jusqu'au printemps prochain

Le Département porte l’opération d’un montant globale de 1 900 000 €, avec une participation financière des communes pour les aménagements des carrefours avec les voiries communales.
Les travaux devraient se terminer au printemps 2021 si les conditions météo le permettent, et se feront sans coupure de circulation.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteA le 13 juillet 2020 - 07h23
Pour "réduire la vitesse",on élargit de 1,50 m une route déjà large et très droite. Et puis il faudra ensuite installer des ralentisseurs ! A voir les priorités de certains politiques, en Haute-Loire, on se croirait encore dans les années 70.

Signaler un abus

img_journalisteA le 12 juillet 2020 - 21h11
Elargir une route départementale ,déjà large et toute droite, pour "réduire la vitesse". Il faut le faire ! A voir l'obsession de certains de nos élus en Haute-Loire ,on se croirait encore dans les années 70.

Signaler un abus