Des oreilles intelligentes pour détecter des bruits suspects (VIDEO) sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Des oreilles intelligentes pour détecter des bruits suspects (VIDEO)

Date : 12/02/2019 | Mise à jour : 18/03/2019 11:10
Partager

La ville de Saint-Etienne va expérimenter le déploiement de micros capables de détecter des sons associés à des événements dangereux pour alerter plus rapidement les secours.

Cette expérimentation sera réalisée dans le quartier Tarentaize-Beaubrun-Couriot à partir du mois de mars. Une cinquantaine de micros seront répartis sur la zone. Ce test d'une durée de 6 mois a été signé pour 1 an entre Saint-Etienne et Serenicity, une filiale du fabricant d'armes stéphanois Verney-Carron spécialisée dans les technologies de surveillance. Son budget de 150 000 euros est financé majoritairement par l'Etat, le reste provenant de la collectivité.

Ce capteurs seront produits par la société française NomoSense.


Concrètement, des algorithmes de détection et de catégorisation des bruits analyseront en temps réel l'environnement sonore capté par les micros. Lorsqu'un son associé à un éventuel danger sera détecté, une alerte sera envoyée aux forces de l'ordre. Les services de la Ville affirment que les sons associés à des conversations ne seront pas captés ni enregistrés. Si cette expérimentation est satisfaisante, elle pourrait être développer sur toute la ville.

L'avantage de cette technologie est de se passer d'opérateurs comme c'est le cas pour la vidéosurveillance ce qui limite son déploiement à grande échelle. Avec les capteurs audio, un opérateur est utile uniquement quand il y a une alerte détectée par les algorithmes.

Reportage diffusé dans le Journal de TL7 le 14 février:

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...