Des militaires en patrouille au Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Des militaires en patrouille au Puy

Date : 16/11/2020 | Mise à jour : 16/11/2020 12:21
Partager

Le 1er novembre, des militaires s’étaient postés autour de la cathédrale du Puy-en-Velay en réaction à l'attentat perpétré jeudi 29 octobre dans la Basilique de Nice. Mais dans les jours qui viennent, la présence militaire sera renforcée avec des patrouilles dans les rues du Puy-en-Velay.

Suite au déclenchement du niveau urgence attentat du plan Vigipirate et à la décision du Président de la République, les armées ont renforcé le dispositif Sentinelle. En quelques heures, la totalité de l’échelon de renforcement de l’opération a ainsi été engagée, faisant monter les effectifs déployés de 3000 à 7000 soldats sur tout le territoire national.
Le préfet de la Haute-Loire Eric Etienne a ainsi demandé à bénéficier du concours des armées pour compléter les moyens publics et civils déjà engagés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Le commandant Hervé Mignot, délégué militaire départemental de la Haute-Loire, décrit l’opération Sentinelle ainsi :
« Une opération militaire de lutte contre le terrorisme visant à renforcer la protection des Français, avec des moyens militaires aux côtés et en complément des forces de sécurité intérieure.        
La mission de ces soldats est de « défendre notre territoire, protéger les Français, lutter contre le terrorisme, combattre le fanatisme ».       
Cette opération s’est adaptée en permanence à la menace depuis son lancement :       
2015 : déploiement dans l’urgence en quelques heures de 10 000 soldats dans les rues de nos villes ;       
2016 : dynamisation du dispositif ;       
2017 : mise en place d’un système de bascules d’effort pour être plus flexible, plus réactif et moins prévisible ;       
2020 : réengagement en masse à nouveau en quelques heures, quelques jours. Ce renforcement s’est effectué tout en continuant le très fort taux d’engagement des armées françaises : plus de 30 000 militaires français sont en effet déployés au quotidien au profit de la sécurité de la France et des Français, sur le territoire national comme en OPEX, mais également 12 000 pompiers militaires mis pour emploi par le ministère de l’Intérieur. En complément de cet engagement, une réserve stratégique reste maintenue à 3000 militaires. Elle est en alerte, déployable sur ordre du Président de la République, sur faible préavis pour faire face à un évènement d’ampleur exceptionnelle.
« Visibilité » et « imprévisibilité » sont les maîtres mots : visible pour dissuader et rassurer, et imprévisible pour être plus efficace. »


 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire