Des blouses 100 % made in Loire pour la rentrée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Des blouses 100 % made in Loire pour la rentrée

Date : 24/07/2017 | Mise à jour : 24/07/2017 20:41
Partager

Depuis une dizaine d’années, Karine Peyre-de-Fabrègues créée des tabliers professionnels, des uniformes et, surtout, des blouses pour les écoliers. Elle en livre chaque année des milliers dans toute la France.

« C’est le rush, nous sommes dans notre grosse saison ! », dans un peu plus d’un mois, c'est la rentrée des classes, Karine Peyre-de-Fabrègues a quelques semaines pour terminer ses commandes. Sa société « Blouses et Tabliers » travaille avec 12 écoles privées en France, dont 3 à Saint-Etienne : Saint-Ennemond, Les Chartreux-Sainte-Famille et Saint-Paul. L’année dernière Karine Peyre-de-Fabrègues a créé et conçu 2 500 blouses, enregistrant un chiffre d’affaires de 50 000€ pour cette activité. Malgré l’ancienneté de ce vêtement, la blouse revient à la mode, « nous sommes un des rares pays où les enfants ne portent pas systématiquement de blouses à l’école, explique la créatrice. C’est une historie de mentalité ! ». Karine Peyre-de-Fabrègues lui trouve un côté pratique, différent de l’uniforme : « la blouse c’est un vêtement de travail et les écoliers sont à l’école comme sur leur lieu de travail ! ». En fin de journée les vêtements dissimulés sous la blouse, sont propres !

La blouse, c'est moderne

La gérante de « Blouses et Tabliers » s’inspire des tendances actuelles, de la mode enfants surtout. Elle créé en fonction des écoles, toujours dans du jean, souvent bleu marine, avec quelques pièces colorées, une couleur par niveau. « A Cannes, par exemple, il fait souvent plus chaud qu’à Saint-Etienne, le tissu est donc un petit peu plus fin et la blouse existe sans manche pour l’été ». Le tout, conçu exclusivement dans la Loire. Les broderies, par exemple, sont faites dans le département et les fils viennent de fournisseurs locaux. « En ce moment le Made-in-France revient en force, c’est tendance, mais moi ça fait dix ans que je me bats pour ça », Karine Peyre-de-Fabrègues aimerait d’ailleurs faire encore plus. Elle projette de créée plus de textiles scolaires dans les mois à venir, notamment pour les élèves internes : sacs à chaussons, à linge sale, à goûter… Même après 10 ans d’activité, la créatrice ligérienne ne manque donc pas d’inspiration et grâce à elle, la bonne vieille blouse bleue marine a encore de beaux jours devant elle.

A.C.

EN SAVOIR +

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire