Des bijoux adaptés au handicap auditif sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Des bijoux adaptés au handicap auditif

Date : 24/02/2016
Partager

Delphine Lorton, bénévole du Centre d’Information sur la surdité et l’Implant Cochléaire (CISIC) qui intervient au CHU de Saint-Etienne, s’est lancée dans la création de bijoux pour agrémenter les prothèses auditives et les implants cochléaires.

Appareillée dans son enfance, elle a mal vécu ce dispositif disgracieux. La pose d’un implant cochléaire après avoir totalement perdu l’audition, lui a changé la vie et lui a permis de reprendre une activité professionnelle. C’est en essayant de customiser les appareils de ses trois filles, également malentendantes, et sur l’insistance de sa fille aînée, que l’idée lui est venue de créer des bijoux. Après différents essais, elle a déposé un brevet pour le système de fixation qui s’adapte à tous les modèles de prothèses et d’implants. Elle travaille aujourd’hui différents matériaux comme l’argent ou le plaqué or. Elle vient même de conclure un partenariat avec Disney dont elle est très fière ! Delphine Lorton perçoit sa démarche un peu comme une thérapie. L’objectif de ces bijoux est d’embellir les appareils et non de les cacher. Il est essentiel pour elle que le handicap auditif se voit afin que les gens soient plus conciliants, plus attentifs. C’est aussi une autre façon de voir le handicap. Face à la demande, elle a créé un site internet www.l-semmele.com où les gens peuvent commander directement leurs bijoux. Une vingtaine de modèles existe dont les prix sont compris entre 25 € et 40 €. Toutes les couleurs sont modifiables. Même si la demande est croissante, elle ne peut pas vivre aujourd’hui de cette activité qu’elle exerce seule. Néanmoins les perspectives de développement sont encourageantes : la France compte 6 millions de malentendants dont 15 % sont appareillés.

Source: CHU'MAG 38

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...