Des CV vidéo pour faire FACE à l'emploi sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Des CV vidéo pour faire FACE à l'emploi

Date : 23/10/2014
Partager

Le Club d’entreprises FACE Loire va débuter une nouvelle action en faveur de l’emploi intitulée facealemploi.tv. Financée par GrDF et en partenariat avec la Ville de Saint Etienne, elle va permettre à 10 demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires de réaliser un CV vidéo.

Lancée en avril 2012 par la Fondation Agir Contre l’Exclusion, facealemploi.tv est la première plateforme nationale de CV vidéo pour l’égalité des chances et l’emploi pour tous. Elle a pour but de faciliter la mise en relations des entreprises avec les candidats.

Facealemploi.tv c’est:
- 7 villes pilotes testées en 2012 et 2013
- Un dispositif cofinancé par le Fonds Social Européen et soutenu par le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, le Ministère délégué chargé de la ville, l’ACSE…



Ce nouveau jobboard met les technologies les plus avancées au profit de l’emploi et propose aux entreprises un outil de recrutement efficace et innovant.

Le Club d’entreprises souhaite que le cv vidéo devienne un outil de recrutement 2.0 pour faire la différence en:

• Proposant aux entreprises un outil efficace pour la mise en oeuvre de leur politique de diversité

• Répondant aux besoins du territoire par la coordination avec les acteurs de l'emploi

• Renforçant les capacités des demandeurs d'emploi, en particulier issus de quartiers, pour trouver un emploi

Ainsi, cette action va permettre à 10 demandeurs d’emploi souhaitant travailler dans l’aide à domicile d’être coachés dans la réalisation de leur CV vidéo. "C’est une expérimentation nationale innovante que nous souhaitons développer sur le territoire de la Loire d’autant plus que les premiers taux de sorties positives sont très satisfaisants", explique Marc Charroin, président de FACE Loire.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 24 octobre 2014 - 10h41
Donc si on est blanc issu d'une ville normale, nous sommes hors catégorie c'est ça ? J'avais oublié qu'on ne vivait pas la même galère et le même chômage dans notre pays. Je me demande vraiment qui sont vraiment les privilégiés.

Signaler un abus