Des CP-CE1 allégés au Val-Vert et Ste-Sigolène sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Des CP-CE1 allégés au Val-Vert et Ste-Sigolène

Date : 12/02/2019 | Mise à jour : 12/02/2019 15:58
Partager

Pour compenser la fin programmée du dispositif « Plus de Maîtres Que de Classes » en place depuis trois ans dans les écoles publiques élémentaires Edith Piaf du Val-Vert du Puy-en-Velay et à Sainte-Sigolène à la rentrée prochaine, l’Inspecteur d’académie annonce qu’il octroie un poste d’enseignant dans chacun de ces établissements afin d’alléger les niveaux CP et/ou CP-CE1.

Ce jeudi 14 février 2019, Jean-Williams Semeraro se rendra dans ces deux écoles. IL s’agit pour lui de lutter pour l’égalité des chances afin de rompre la reproduction de la pauvreté.
Voici son communiqué :
« Le dispositif "plus de maîtres que de classes" a été instauré par la circulaire du 18 décembre 2012. La loi pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013 disposait qu’une partie des 7 000 emplois qu’elle prévoyait de créer lui serait consacrée. Le dispositif donnait la possibilité d’affecter, sur la base d’un projet pédagogique, un enseignant supplémentaire dans une école ou un groupe scolaire. Il permettait ainsi de mettre en place de nouvelles modalités d’organisation pédagogique pour aider les élèves les plus en difficulté à progresser. Arrivé à échéance, ce dispositif qui était en place aux écoles du Val-Vert au Puy et à Sainte-Sigolène, conduit à un retrait de deux postes qui sont rendus dans le cadre de cette carte scolaire au titre du rééquilibrage académique.
L’égalité des chances dès les premiers pas pour rompre la reproduction de la précarité
Prévenir la précarité en agissant dès la petite enfance pour empêcher qu'un enfant démuni aujourd'hui ne devienne un adulte démuni demain.
La stratégie de prévention et de lutte contre la précarité s'inscrit dans l'action du Gouvernement pour construire un Etat providence du XXIe siècle. Elle s'inscrit dans le prolongement des réformes de l'assurance chômage, de la retraite ou de la prise en compte du risque de la dépendance par exemple. "Selon l'endroit où vous êtes né, la famille dans laquelle vous avez grandi, l'école que vous avez fréquentée, votre sort est le plus souvent scellé". - Emmanuel Macron, président de la République
C'est contre les inégalités de destin et pour une égalité des chances réelle que le Gouvernement est déterminé à agir pour que la pauvreté ne se transmette plus en héritage. Rétablir l’égalité des chances en proposant une alternative pédagogique à la suppression du dispositif Plus de Maîtres Que de Classes : le CP Allégé. « Pour combattre la difficulté scolaire, il faut agir à la racine, c’est-à-dire dès les premières années des apprentissages des savoirs fondamentaux (CP et CE1) » Le dispositif PDMQC a apporté un soutien réel aux enfants de ces écoles au cours de ces dernières années et un nouvel accompagnement sera proposé par la création d’allègement de CP et ou CP/CE1, au choix des équipes pédagogiques à hauteur de deux postes, soit l’ouverture d’une classe supplémentaire dans chacune de ces écoles : Le Val Vert au Puy et à Sainte-Sigolène. »

Suite au report du Comité Départemental de l’Education Nationale (CDEN), une nouvelle réunion est convoquée ce vendredi 15 février. Le projet de carte scolaire sera alors présenté à la communauté éducative.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistec le 12 février 2019 - 20h33
Des créations de postes à Ste Sigolène et au Val-Vert, des fermetures plus que discutables à Arsac et Polignac... Ce n'est donc pas un problème de moyens. Pourquoi les enfants et les familles de ces deux communes devraient voir des postes disparaitre ? Il y a aussi des élèves en difficultés dans ces écoles, il y en a également qui pourraient basculer faute d'un accompagnement plus renforcé. Je constate que Monsieur l'inspecteur fait de la politique.

Signaler un abus