Découvrez l'orgue de l'église Saint-Louis sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Découvrez l'orgue de l'église Saint-Louis

Date : 19/11/2017
Partager

Plus de 80 concerts ont été organisés depuis la mise en place de l’orgue de l'église Saint-Louis à Saint-Etienne il y a 20 ans. Des concerts qui ont permis à un auditoire fidèle d’entendre de jeunes organistes talentueux et passionnés. Pour fêter ses 20 ans, des concerts gratuits sont organisés au mois de décembre.

La ville de Saint-Etienne compte une vingtaine d’orgues à tuyaux. Il fallait donc tenir compte, en confiant la construction de l’instrument de l'église Saint-Louis à Denis Londe, du patrimoine existant alentour : instrument d’esthétique française post-classique à l’église Notre-Dame, orgue symphonique à la Grand’ Église, grand orgue de style moderne à la cathédrale Saint-Charles, orgue néo-classique à Sainte-Marie... Il fallait un instrument complémentaire à tous ceux déjà en place. Le choix s’est porté sur un instrument permettant l’interprétation de l’importante littérature baroque allemande, notamment Johann Sebastian Bach. Cependant, plutôt que de choisir l’esthétique d’Allemagne du nord, si estimée par Bach, le choix s’est porté sur l’Allemagne centrale (des facteurs Silbermann ou Hildebrant) qui offre davantage de possibilités vers la musique du sud de l’Europe et vers la littérature du XIXème siècle. La conniguration de l ‘église Saint-Louis (espace peu réverbérant, plafond à caissons) se prête particulièrement à un tel instrument. Le coût total de l’instrument a été de 1 ,1 MF à l’époque (170 000 euros environ). Il a été ninancé par la ville de Saint-Etienne (60 %), l’État (25 %), la paroisse (11 %) et l’AROSL (4 %).

Des passionnés pour faire découvrir cet orgue

L’Association Renaissance de l’Orgue de Saint-Louis (AROSL) Créée en 1991 pour contribuer à la construction d’un orgue neuf dans l’église Saint-Louis à Saint-Etienne, elle a comme autre objectif de travailler à la mise en valeur du nouvel orgue, et de veiller à sa protection, son entretien et son bon usage. Ainsi elle organise chaque année une saison de concerts spirituels en lien avec les temps forts de l’année liturgique : Noël, Carême, Pâques, Pentecôte... L’orgue occupe bien sûr une place essentielle dans cette programmation, puisqu’il y est invité en tant qu’instrument soliste, ou associé à d’autres instruments, à des voix et des chœurs. Le principe de ces concerts reste toujours le même. Ils durent entre 50 minutes et une heure, le samedi après-midi, l’entrée est libre (une collecte est effectuée auprès du public). Noël constitue l’un des temps forts de l’AROSL où plusieurs concerts sont organisés pendant la période de l’Avent. L’association est présidée par Michel Trémoulhac, organiste de l’église Saint-Louis.

Le programme des 20 ans


-Dimanche 26 novembre à 10h30
Messe anniversaire marquant également la réouverture de l’église Saint-Louis après les travaux de mise en valeur du chœur en présence de l’évêque. Programme musical pour cuivres et orgue.

-Dimanche 3 décembre à 16h30
Les 20 ans de l’orgue de St-Louis, récital-anniversaire par Bernard Foccroulle (Bruxelles). Au programme des œuvres de Dietrich Buxtehude (1637-1707) et de Johann Sebastian Bach (1685-1750), dont son célèbre choral du Veilleur.

-Vendredi 8 décembre à 20 heures
Concert violon et orgue par Odile Edouard (professeur de violon baroque au CNSM de Lyon) et Freddy Eichelberger, organiste et claveciniste, qui se consacre avant tout à la musique de chambre sur instruments anciens. Tous deux font partie de l’ensemble « les Witches ». Au programme des pièces d’orgue et sonates pour violon et basse continue de J.S. Bach.

-Samedi 9 décembre à 15 heures
Concerto & cantate de Noël par des solistes, chœur et orchestre issus du Conservatoire supérieur de Lyon (CNSM) avec Freddy Eichelberger à l’orgue et Odile Edouard à la direction. Au programme : concerto pour orgue et orchestre de Händel, pièces d’orgue et cantate BWV 36 de Bach "Élevez-vous avec allégresse".

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire