Covid : le taux d’incidence bondit de 89 % en une semaine en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Covid : le taux d’incidence bondit de 89 % en une semaine en Haute-Loire

Date : 12/09/2020 | Mise à jour : 14/09/2020 08:13
Partager

En une semaine, 2 464 malades ont été admis dans un service Covid en France, dont 427 en réanimation. Aucune nouvelle hospitalisation en Haute-Loire mais le taux d’incidence a augmenté de 89 % en une semaine, du 31 août au 6 septembre. 3,62 % des personnes testées sont positives. Le département compte toujours trois clusters.

Des collectifs de médecins et de chercheurs appellent à stopper les rassemblements familiaux ou entre amis, principales sources de contaminations désormais.

Le dernier bilan épidémiologique datant du 10 septembre 2020 montre la forte augmentation de personnes diagnostiquées positives en Auvergne-Rhône-Alpes (pour la période du 31 août au 6 septembre - Semaine 36).

Le taux d'incidence cumulé aux cas d'infection représente une hausse de 42% par rapport à la semaine précédente. Les taux d’incidence les plus élevés sont observés parmi les 15-45 ans.
Ces dernières semaines, la progression est aussi forte chez les personnes d’âge supérieur, en particulier chez les 75 ans et plus.
Parmi les personnes testées, 72%  sont asymptomatiques et parmi les cas confirmés, 39% ne déclarent pas de symptôme.

A l’étranger, Israël reconfine ses habitants pendant trois semaines pour casser la 2e vague.

Au 9 septembre  2020,  en  Auvergne-Rhône-Alpes, le  Rhône,  l’Ain  et  l’lsère  sont  
en  niveau  de vulnérabilité élevée, l’Ardèche, la Drôme, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, la Savoie et la Haute-Savoie sont en niveau de vulnérabilité modérée.
Les 2 autres départements de la région (Allier et Cantal) sont à un niveau de vulnérabilité limitée.

Bilan des clusters actifs au 09 septembre :


Concernant la situation des clusters en Auvergne-Rhône-Alpes, 40 nouveaux ont été détéctés en S36 (21 nouveaux clusters en S35)
- 23  clusters  (31%)  sont  en  lien  avec  des rassemblements  de  personnes  (dont  6  
dans  le Rhône, 5 dans le Puy-de-Dôme, 4 dans l’Isère et 4 dans l’Ain)
- 15  clusters  (20%)  en  milieu  professionnel  (dont  4 dans le Rhône, 3 en Haute-Savoie,
  2 en Savoie et 2 dans la Drôme)
- 11  clusters  (15%)  dans  des  EHPAD  (4  dans  le Rhône, 3 dans la Loire, 2 en Isère,
1 dans l’Ain et 1 Haute-Savoie)  et 5  clusters  en  établissement  de santé  (2  dans  
le  Rhône,  1  dans  le  Cantal,  1  en Haute-Savoie et  1 dans le Puy-de-Dôme)
- 9 clusters (12%) sont en milieu familial élargi (dont 3 dans l’Allier)
- 5  clusters  en milieu scolaire  et  universitaire   (3  en Isère, 1 dans le Rhône
et 1 dans l’Ain).

 
Partager

Vous aimerez aussi