Concours général agricole 2019 : 8 producteurs et 7 éleveurs altiligériens primés sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Concours général agricole 2019 : 8 producteurs et 7 éleveurs altiligériens primés

Date : 05/03/2019 | Mise à jour : 05/03/2019 13:57
Partager

Le Salon International de l'Agriculture a fermé ses portes dimanche dernier, soit le 3 mars 2019. Après neuf jours de représentation dans la plus grande ferme de France, il est l'heure pour la Haute-Loire de dresser le bilan.

Le Salon de l'Agriculture, "c'est une vitrine pour le terroir et le territoire. On sait très bien que pour faire venir des gens en Haute-Loire, il y a le tourisme et le terroir. Donc c'est l'un des meilleurs endroits pour promouvoir la Haute-Loire avec ses produits et ses producteurs", précisait Claire Souveton quelques jours avant l'ouverture de la plus grande ferme de France, le 23 février dernier. 

>> A lire : 56e Salon de l'Agriculture : la Haute-Loire, ses Hommes et leur savoir-faire

Sur le fond, la présidente du Comité de promotion des produits agricoles et agro-alimentaires de Haute-Loire dresse un bilan mitigé et la cause serait liée à la forme. En effet, cette année, faute de budget suffisant, le Comité avait opté pour un stand fermé. "Nous nous sommes rendu compte qu'un stand fermé est moins attrayant qu'un stand ouvert. Les visiteurs ne peuvent pas s'y installer pour déguster des produits tout en discutant avec les producteurs. Nous avons fait moins de rencontres que l'an passé où nous avions un stand ouvert." L'ambition pour la 57e édition du Salon de l'Agriculture est d'ores et déjà fixée : réunir le budget nécessaire pour pouvoir ouvrir en grand les portes de la Haute-Loire aux visiteurs.

Le département n'est pas passé inaperçu

Mais qu'on se le dise, lors de ce Salon International de l'Agriculture, le département n'est pas passé inaperçu notamment lors de la journée du samedi 2 mars dédiée à la Haute-Loire et ponctuée de diverses animations : dégustation de plats concoctés par le Chef Thierry Guyot de Saint-Bonnet le froid, mise à l'honneur par les confréries de la lentille verte du Puy, du Sarassou, de l'Artisou et des champignons.

La Haute-Loire s'est également faite remarquer grâce aux savoir-faire de ses Hommes : huit producteurs et sept éleveurs altiligériens ont été primés lors du Concours général agricole.

>> A lire aussi : Salon de l'Agriculture : Dylan Charrade obtient le prix spécial Meilleur Berger

Le palmarès des produits

Médaille d'or :
Renaud Azema - Gerentes SAS - Araules. Dans la catégorie Fromages - section : Autre fromage mi-chèvre

Médaille d'argent :  
Guillaume Perrier - Salaisons du Lignon - Saint-Maurice-de-Lignon. Dans les catégories Jambons secs - section : Jambon sec d'Auvergne IGP, et Saucisssons et saucisses secs - section : Saucisse sèche d'Auvergne IGP.

Emmanuel Delacroix - Boucherie-charcuterie du Lizieux - Saint-Jeures. Dans la catégorie Pâtés supérieurs (sauf produits "à", "aux") - section : Pâté de campagne supérieur / terrine de campagne.

Didier et Philippe Nicolas - Salaisons de Montagnac - Solignac-sur-Loire. Dans la catégorie Saucissons et saucisses secs - section : Saucisse sèche traditionnelle ou à l'ancienne de 200 gr à 400 gr (5.4) (sauf produit "à", "aux").

Nicolas David de Beublain - Manet frères - Yssingeaux. Dans la catégorie Saucissons et saucisses secs - section : Saucisse sèche traditionnelle ou à l'ancienne de 200 gr à 400 gr (5.4) (sauf produit "à", "aux").

Blandine Pontier - Fromages de Beauzac - Beauzac. Dans la catégorie Fromages - section : Autre fromage au lait de vache à pâte persillée.

Renaud Azema - Gerentes SAS - Araules. Dans la catégorie Fromages frais - section : Fromage frais lissé nature.

Médaille de bronze :
Benoît Court - Saveurs des Sucs - Yssingeaux. Dans la catégorie Liqueurs - section . Liqueurs aux plantes.

Guillaume Perrier - Salaisons du Lignon - Saint-Maurice-de-Lignon. Dans la catégorie Jambons secs - section : Jambon sec supérieur non fumé (2.5).

Nicolas David de Beublain - Manet frères - Yssingeaux. Dans la catégorie Saucissons et saucisses secs - section : Saucisse sèche traditionnelle ou à l'ancienne de 200 gr à 400 gr (5.4) (sauf produit "à", "aux").

Vincent Brun - Un Brun Gourmand - Saint-Victor-Malescours. Dans la catégorie : Confitures, gelées et crèmes - section : Gelée extra de coings.

Renaud Azema - Gerentes SAS - Araules. Dans la catégorie Fromages - section : Autre Fromage au lait de vache à pâte persillée.

Le palmarès des animaux

Médaille d'or :
Jicky - éleveur Franck Terrasse - Bouteyre. Dans la catégorie Bovine / Salers - sections : Vaches âgées (23F2) et Prix rappel de championnat femelle (23RPCF).

Norbert, Nanouk et Napoleon lii du Domaine de Leon de la Seille - éleveur Bastien Dosdat - Chavaniac-Lafayette. Dans la catégorie Canine - section : Basset hound / Groupe 6 : lot d'affixe (6LA).

Médaille d'argent :
L'élite - Gaec Castanet - Le Villard. Dans la catégorie Bovine / Montbéliarde - section : Femelles en 2ème lactation (46F2A).

Icibelle - Gaec Castanet - Le Villard. Dans la catégorie Bovine / Montbéliarde - section : Femelles en 3ème lactation (46F3B).






Fr32636671364 - éleveur Noël Ginhoux - Lescure. Dans la catégorie Ovine / Bizet - section : Challenge laine et peau race présentation (063CHLPP).
Médaille de Bronze :
Nelson - Gaec Elevage Merle - Saint-Maurice-de-Lignon. Dans la catégorie Bovine / Charolaise - section : Mâles nés du 1er août 2016 au 31 juillet 2017 (38M1).

Marine EJ - Gaec Jammes - Mauriac. Dans la catégorie Bovine / Montbéliarde - section : Femelles en 1ère lactation (46F1B).

Gitane du Mas Boyer - Sébastien Chambon - Yssingeaux. Dans la catégorie  Equine /Asine - section : Comtois / Concours Modèles et Allures - Juments (CMAC2).

Pour retrouver le palmarès du Trophée National des Lycées Agricoles cliquez ici.

Stéphanie Marin


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteA le 5 mars 2019 - 18h33
Le centre de la photo de groupe montre bien QUI TIRE LES FICELLES pour récolter les voix aux élections ! Mais la même photo démontre aussi le rôle que l'on veut bien laisser à la femme : 3 Femmes pour 8 hommes .... Désolant ! Bien mauvaise image que l'on donne au département !

Signaler un abus