Concours d'éloquence : Jean Rostand et la science, au cœur du débat sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Concours d'éloquence : Jean Rostand et la science, au cœur du débat

Date : 10/03/2018 | Mise à jour : 12/03/2018 14:20
Partager

Le concours d'éloquence est un concours qui se déroule à l'échelle nationale. C'est le Lions Club du Puy-en-Velay qui organisait le concours à l'échelle régionale.

Devant une cinquantaine de spectateurs, les candidats au concours se sont affrontés en argumentation sur la fameuse citation de Jean Rostand "La science a fait de nous des dieux avant même que nous méritions d'être des hommes".

Le "Lions Club" au Puy depuis 1959

« Le premier Lions Club a été créé en 1917 aux Etats-Unis », explique le président actuel Renaud Oriol. « En France, ils sont apparus après la guerre et celui du Puy-en-Velay est né en 1959 ». Renaud Oriol fait parti du club depuis huit ans, cette année c'est lui le président mais cela change tous les ans. Chacun a un rôle dans le club. Celui-ci compte 45 membres. Le club se réunit deux fois par mois et essaie d'avoir une thématique différente à chaque fois. Il organise des manifestations pour récolter de l'argent et cette année cet argent permettra de payer des cours de gymnastique aux enfants victimes d'obésité. Des repas sont organisés et ouverts à tous, sur invitations, ainsi qu'aux conjoints et aux bénévoles.

La 30ème édition

Cette année c'était la 30ème fois que le concours était organisé. Le concours s'organise en plusieurs étapes. Les deux premiers finalistes iront au district, puis s'ils gagnent, à l'échelle nationale. Le concours est ouvert à tous les établissements, le but étant d'avoir une certaine mixité. Les trois premiers finalistes de cette année sont Julien, Clotilde et Richard.

Candy, "coup de coeur du public"

La gagnante du prix "coup de cœur du public" fut Candy qui venait spécialement de Monistrol et dont le discours a su toucher le public. Cette élève de terminale Scientifique nous raconte qu'elle a apprécié cette bonne expérience, que l'échange qu'elle a pu avoir avec les autres candidats restera un bon souvenir. Elle a été sollicitée par son professeur de Français pour s'inscrire à ce concours. « Je ne suis pas quelqu'un de timide, je suis plutôt sociale et ouverte. Je ne pensais pas gagner, je faisais ça pour moi, comme un accomplissement personnel mais je suis très heureuse d'avoir plu au public ».

Cette soirée s'est conclue tardivement avec la satisfaction des dix courageux candidats qui auront su lever la voix et s'exprimer face à un public attentif.


A.D.




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...