Chômage technique à Michelin : la réaction de la direction sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Chômage technique à Michelin : la réaction de la direction

Date : 04/10/2019
Partager

Comme annoncé ce jeudi sur Zoomdici, outre l'arrêt d'une cinquantaine de contrats temporaires, ce sont plus de 600 salariés qui vont se retrouver en activité partielle dès le 2 novembre, pour une trentaine de jours jusqu'à janvier. Sollicitée, la direction a répondu ce vendredi matin.

"Le site Michelin de Blavozy produit des pneumatiques pour le génie civil. Il partage son activité entre 2 lignes Business : le marché minier (70 % de l’activité) et le marché du transport hors route (30 % de l’activité).

Le site a connu une baisse d’activité de 53% en 2009 et de 36% en 2013. Pour 2019 la baisse est de l’ordre de 25% mais essentiellement concentrée sur la seconde partie de l’année (-54% sur le quatrième trimestre).

Depuis le mois de juin 2019, les niveaux de stock sont en augmentation, le volume de commandes en retard a diminué et les ventes sont en stagnation ou en recul entrainant une diminution de la demande. Nos clients première monte abaissent leur prévision de production sur la fin d’année 2019.

Compte tenu de ces éléments, nous sommes amenés à revoir notre plan de production à la baisse pour les mois d’octobre, novembre et décembre 2019.
Les mesures d’adaptation ont été présentées en CSE du 3 octobre 2019. Elles visent à :
- Adapter le rythme de production sur la fin d’année en ayant recours aux congés et à l’activité partielle,
- Arrêter les contrats temporaires qui sont en cours de repositionnement sur d’autres missions sur le bassin,
- Détacher, sur la base du volontariat, une vingtaine de personnes sur d’autres sites Michelin en France.

Dans cette période, nous renforçons la formation des personnes à nos procédés afin d’entretenir les compétences nécessaires au développement de la polyvalence, et pour nous préparer à la reprise du marché.
Nous allons également profiter des périodes d’arrêt pour engager des chantiers de maintenance préventive. Nous rappelons que 200 embauches ont été réalisées sur le site sur les deux dernières années, afin de renouveler les compétences".

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire