Chadrac : la capoeira, un sport accessible à tous sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Chadrac : la capoeira, un sport accessible à tous

Date : 29/08/2014 | Mise à jour : 09/09/2014 12:41
Partager

Se défouler, chanter, jouer d'un instrument... voilà ce qu'offre la capoeira. Sur le bassin du Puy, le « Grupo Forca Bahia » propose des cours enfants et des cours adultes (tous niveaux) à Chadrac.

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puiserait ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l'esclavage au Brésil. Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat, bien que d'autres parties du corps puissent être employées, telles que, principalement, les mains, la tête, les genoux et les coudes. Les « joueurs » peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pieds ou des acrobaties. De formes diverses, la capoeira est jouée et/ou lutée à différents niveaux du sol et à différentes vitesses, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains.

La principale caractéristique de la capoeira est la « roda », elle en est sa parfaite illustration. La roda (la ronde en français) est le cercle que forment les capoeiristes lors des confrontations qui sont appelées « jogos » (jeux). Elle met en scène tous les aspects de la capoeira : l’aspect martial avec ses combats, l’aspect artistique avec les « floreis » (acrobaties) et la musique avec les chants et les instruments typiques de la capoeira. Le jeu symbolise le combat, l'expression corporelle et la conversation non verbale entre les deux partenaires. Cette ronde, qui délimite l’espace de jeu, sert surtout à créer une ambiance propice au spectacle. En effet, cette roda crée, par ses chants et ses rythmes brésiliens, une ambiance festive et chaleureuse qui donne de « l’énergie » (axé) aux capoeiristes qui s’affrontent au centre du cercle.
Dans une roda typique, on retrouve les instruments traditionnels de la musique brésilienne : trois berimbau, deux pandeiro, un atabaque et un agogo.

Les cours se déroulent de septembre à juin selon les horaires ci-dessous :
de 19h00 à 20h00 à la MPT Chadrac (cours enfants)
de 20h30 à 22h00 au gymnase de Chadrac (cours adultes)
Séance d'essai gratuite le 25 septembre
Plus d'info au 06 18 34 44 56 ou 06 28 20 46 64.

 
Partager

Vous aimerez aussi