logo_zoom

Ces deux Ligériens veulent révolutionner les tournois sportifs

Date : 07/04/2015 | Mise à jour : 08/04/2015 09:32
Partager

Jérémie Bennegent et François Voiron ont mis au point un logiciel pour simplifier l'organisation des événements sportifs. Le lancement est prévu au mois de mai prochain.

"Jusque-là, lors des compétitions, tout se faisait à la main, facile quand on a une dizaine de joueurs, beaucoup plus fastidieux lorsqu'on en a cinquante". Jérémie Bennegent, 23 ans, a créé la start-up Protournoi, avec François Voron. Ils sont tous les deux étudiants en deuxième année de Master informatique à l'Université de Saint-Etienne. Depuis le début du mois de mars, les deux jeunes hommes ont intégré l'incubateur d'entreprises USE'in (Université de Saint-Etienne incubation), qui compte actuellement quatre start-up, au sein de l'école Télécom.

1 000 personnes déjà intéressées

Leur idée : un logiciel en ligne d'organisation de tournois sportifs. La version bêta a été lancée en septembre 2013, dans le cadre de leur licence d'informatique. 1 000 personnes l'ont déjà utilisée, sans beaucoup de publicité. Leur logiciel -qui sera payant pour les clubs sportifs-, permet d'inscrire des joueurs, de créer automatiquement des tableaux ou des poules. Les participants sont invités à entrer pendant la compétition leurs résultats, via smartphones ou tablettes. Selon les jeunes entrepreneurs, cela permettra un "gain de temps pendant la compétition, tout comme un allègement de la charge de travail des bénévoles".

500 clubs sportifs ligériens visés

"Certaines fédérations ont des logiciels de gestion de tournoi, comme le tennis, ou la pétanque, d'autres pas", indique Jérémie Bennegent. C'est justement ces sports-là que les deux étudiants veulent toucher : "nous ciblons les structures de football, de rugby, de volley-ball, basket-ball, de tennis de table et de judo", indique François Voron. En tout, cela représente près de 500 clubs dans la Loire. C'est localement que le duo va commencer sa prospection commerciale, d'abord dans la Loire, puis le Rhône. Il se lancera par la suite à la conquête des clubs au niveau national. 

S. B.

En savoir + 

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...