Ce grand enfant nous plonge dans l’univers du Lego sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Ce grand enfant nous plonge dans l’univers du Lego

Date : 07/04/2018
Partager

Des Lego®. Des milliers de petites briques de Lego®. Dès qu’il s’en empare, le Ligérien Bertrand Fatisson est pris d’un élan de construction. Son esprit s’emballe et des univers se forment sous ses mains habiles. Résultat : de magnifiques créations constituées de centaines de Lego® colorés. Ses constructions seront présentées ce week-end à Rive-de-Gier lors de l’expo nommée… Briques de Gier !

Il s’éclate, Bertrand Fatisson. À 35 ans, il n’oublie pas de s’amuser comme un gosse. Sa passion pour les constructions de Lego® l'amène à construire de superbes œuvres. Mais le jeune homme ne se formalise pas. Ses créations sont faites pour se faire plaisir. « Ca reste un jouet avant tout. C’est un matériau de création qui laisse de la liberté. Il ne faut pas se prendre la tête et faire comme si c’était de l'art ! », plaisante-t-il. Il saisit alors un troll policier avec de gros sourcils de pierre, des nains, des canards, et les loups qui font cuire un humain à la broche, et délicatement, les pose dans son décor fantastique. Il sourit. Un grand sourire de grand gamin. Communicatif.

Détourner les boîtes de Lego® pour créer des univers

Un attrait d’enfant qui lui est revenu « sur le tard », en 2008, avec sa femme, à La Talaudière. Plus tard, il commence à collectionner les boîtes de Lego®, et en 2014, les choses sérieuses commencent. Il se met à créer des univers de fantasy, à l’image des livres de Terry Pratchett qu’il dévore. Maintenant, c’est avec l’association Lug’Est que Bertrand Fatisson présente ses constructions favorites. Les membres sont issus de la France entière, et seront présents tout le week-end à la salle Jean Dasté de Rive-de-Gier.

La mairie de Rive-de-Gier en Lego®

Spécialement pour l’occasion, le Ligérien a co-fabriqué une réplique de la mairie de Rive-de-Gier. Ce mini monument est constitué de 12 000 pièces. Bertrand Fatisson a dû passer 6 commandes pour se procurer toutes ces briques. Avec ses 138 fenêtres, l’édifice miniature compte 544 petites pièces de fenêtres. Cette construction a nécessité 50 heures de travail pour réunir les pièces nécessaires, en comptant les 30 heures de construction à deux. À retrouver aussi dans l’expo Briques de Gier, une réinvention d’un Paris imaginaire et futuriste, en 1889 à l’ère de Jules Verne. Le Moulin rouge ou encore le Louvre y sont représentés sur un plateau de 6 mètres par 3 !

L.J.

EN SAVOIR +

Briques de Gier

Salle Jean Dasté
Samedi 7 avril de 13 à 18 heures
Dimanche 8 avril de 10 à 17 heures
3 euros pour les adultes, 2 euros pour les moins de 18 ans et gratuit pour les moins de 5 ans

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...