CHU de Saint-Etienne: la grève est terminée en psychiatrie sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

CHU de Saint-Etienne: la grève est terminée en psychiatrie

Date : 12/02/2019 | Mise à jour : 13/02/2019 15:44
Partager

Ce mardi 12 février, la CGT et FO ont signé un protocole de sortie avec la direction du CHU de Saint-Etienne, après 5 mois de mobilisation.

Ce mouvement de grève avait débuté après la publication, début 2018, d'un rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté qui dénonçait des "traitements indignes" au service psychiatrique de l’hôpital Nord de Saint-Priest-en-Jarez. Le collectif Psy Cause avait alors vu le jour et multiplié les actions pour demander principalement des moyens supplémentaires. Le protocole d'accord signé ce mardi prévoit effectivement des moyens humains supplémentaires (grâce à l'enveloppe de 500 000 euros accordée très récemment par l'Agence régionale de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes), la formation des personnels et la réorganisation du service psychiatrie.

Dans le détail, les 5 principes qui constituent les piliers du protocole d’accord de fin de grève conclu le 12 février entre la direction générale et les organisations syndicales:

-Priorisation par le pôle de psychiatrie de l’utilisation des 500 000 € de DAF supplémentaires, dans une optique d’amélioration de l’offre de soins

-Mise en place d’un dispositif d’attractivité médicale, comportant notamment l’octroi de la prime d’engagement de carrière hospitalière et des conditions de recrutement statutaires au plafond réglementaire pour les praticiens contractuels ; l’objectif étant de recruter 5 ETP (équivalents temps plein) supplémentaires de psychiatres

-L’attribution par la direction d’une enveloppe complémentaire de formation de 40 000 € pour accompagner les prises de fonctions des soignants nouveaux arrivants dans le secteur de la psychiatrie 

-L’engagement de présenter à l’ARS, dans le cadre du projet de pôle et du projet territorial de santé mentale, en cours d’élaboration, un projet financé d’extension de l’offre de soins visant notamment à réduire le recours aux urgences

-L’engagement de la direction à accompagner les réorganisations du pôle, et à poursuivre son appui au développement des bonnes pratiques

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...