Biennale 2019 : un évènement grand public et participatif ! sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Biennale 2019 : un évènement grand public et participatif !

Date : 09/01/2019 | Mise à jour : 09/01/2019 05:42
Partager

La 11e édition de la Biennale internationale design de Saint-Etienne aura lieu du 21 mars au 22 avril 2019. Cette nouvelle édition (qui marque ses 20 ans) aura pour thème: "Me, You, Nous, créons un terrain d’entente".

Thierry Mandon, le nouveau directeur général de la Cité du design de Saint-Étienne, l’affirme : "Nous avons fait une Biennale pour que tout le monde puisse comprendre les enjeux et les réponses que le design apporte à la nécessité de bâtir des avenirs communs". Jugées parfois trop élitistes, les dernières Biennales design de Saint-Etienne devraient laisser la place à une édition beaucoup plus tournée vers le grand public et les familles. Il y aura de nombreux ateliers pour fabriquer des objets ou de peindre grâce à sa voix, par exemple. 10 000 m2 d’expositions à découvrir sur le site de la Manufacture pour comprendre et inventer le monde d’aujourd’hui et de demain. Avec un objectif de dépasser les 250 000 visiteurs habituels, et atteindre les 300 000 visiteurs.

Des personnalités du monde du design à Saint-Etienne

L’un des événements de cette 11e édition est la venue en exclusivité mondiale du designer numérique américain John Maeda pour la présentation de son rapport Design in Tech 2019. Ce dernier présentera également lors de cette Biennale le bilan d'un travail mené en ce début d'année avec des demandeurs d'emploi stéphanois. La Chine sera également l’invitée d’honneur de cette Biennale (photo) avec la présence de l’artiste, médiateur culturel, entrepreneur et commissaire de nombreuses expositions, Fan Zhe. C’est lui qui a créé en 2015 le Parc International Cévenol au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), un centre dédié aux arts et aux échanges culturels sino-français.

Cette 11e édition voit la création d’un prix de 10 000 euros pour récompenser de jeunes designers. Un prix Jacques Bonnaval, le créateur de la Biennale décédé en mai 2018.


Une Biennale qui met à l’honneur le territoire stéphanois

Comme toutes les Biennales, des expositions et des évènements en grand nombre seront proposés dans les structures culturelles de la ville mais aussi de plusieurs communes de Loire Sud. Les entreprises locales auront également leur espace réservé et des journées dédiés aux professionnels. Enfin, l'ESADSE (École supérieure d'art et de design de Saint-Étienne) sera partie prenante de cet évènement culturel avec des conférences et présentations de travaux d’étudiants.

F. P. 

EN SAVOIR +

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 9 janvier 2019 - 10h03
Espérons que cette nouvelle version sera plus interessante et moins prétentieuse que la dernière....son langage était bien souvent incompréhensible ! J'espère aussi que les structures OFF qui ont accepté de participer à cette Biennale seront ouvertes ...au moins aux heures prévues dans le programme, ce qui n'était pas le cas en 2017 ! Le premier dimanche de la Biennale, dans la Rue de la République qui devait etre un modèle de créations....pratiquement tout était fermé !

Signaler un abus