Barrio Populo confirme avec un second album réussi sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Barrio Populo confirme avec un second album réussi

Date : 13/05/2014 | Mise à jour : 14/05/2014 09:24
Partager

Le groupe ligérien a sorti ce lundi 12 mai son nouvel opus, Kordobella. Un joyeux méli-mélo de rock et de poésie.

Les percussions résonnent de loin dans les couloirs du Pax à Saint-Etienne. Les Barrio Populo sont en répétition jusqu'à ce mardi soir. Vendredi, ils seront sur la scène du Fil pour présenter leur second opus au public ligérien. Un disque aux sonorités et influences diverses, mais qui se mélangent à merveille : "on n'a pas de style défini, justement, on veut créer des ponts entre du rock charnu et un texte très présent", explique le chanteur Victor. Les 14 chansons de l'album sont inspirées de leurs vies, notamment de leurs voyages. Dans le titre Fatima, ils parlent d'une rencontre avec une femme marocaine. Le groupe se défini comme engagé. Une évidence, quand on écoute "Chenapan", consacré à un enfant rom, croisé dans les pays de l'Est. Ils y effectueront d'ailleurs une seconde tournée, dans les mois à venir. La scène, c'est bien ce qui fait vibrer ce groupe de 8 musiciens : 400 spectacles donnés en 5 ans, dont certains en Palestine, en Irlande, Angleterre, ou encore en Espagne.

Le groupe avait sorti un premier album en 2012, intitulé Désordre. Vendu à 4 000 exemplaires, il avait été enregistré au Studio E, à Ecotay-l'Olme, lieu emblématique des Mickey 3D. Le second opus des Barrio Populo a été orchestré par Bruno Preynat, l'ancien ingénieur du son des Mickey 3D. Ces derniers ont par ailleurs dévoilé un nouveau titre ce mardi.



"Nous refusons le tout numérique"

Ils aiment autant leur rencontre avec le public qu'ils détestent les réseaux sociaux. Le groupe n'a qu'une page Facebook qui renvoie à son propre site : "nous refusons le tout numérique, cette société où l'amitié se consomme", indique Victor. Amateurs de vrais objets, ils militent pour l'existence du CD : "il représente tout le travail qu'on a fourni en studio, nous le défendrons toujours", lance Victor. Il fait partie des 3 membres fondateurs du groupe. En 2003, tous n'avaient que 13 ans et habitaient Saint-Martin-en-Haut. "Nous étions potes depuis toujours, fous de rock et de musique, on a voulu se lancer". Aujourd'hui, certains vivent dans une colocation qu'on imagine haute en couleurs, à l'image de leur musique, à Saint-Bonnet-le-Château. D'autres musiciens ont rejoint l'aventure. En tout, avec le manager et techniciens, ils sont 11 à vivre de leur métier. Les Barrio Populo (littéralement quartier populaire) seront en tournée tout l'été.

S. B.

En savoir + : site internet de Barrio Populo

Visionnez le premier clip de l'album Kordobella :


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 14 mai 2014 - 16h04
bravo à cette jeunesse dynamique et talentueuse. quelle energie :)

Signaler un abus