Barrage de Poutès : les travaux commencent fin 2016 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Barrage de Poutès : les travaux commencent fin 2016

Date : 17/01/2015 | Mise à jour : 19/01/2015 13:30
Partager

C'est en fin d'année 2016 que les travaux principaux du nouveau barrage de Poutès devraient commencer pour s'achever trois ans plus tard. Après de nombreux conflits, tous les acteurs du projet sont tombés d'accord sur le "nouveau Poutès".

Ce vendredi 16 janvier 2015, les différents acteurs de projet " nouveau Poutès " se sont réunis pour donner une réunion d'information à la mairie de Monistrol-d'Allier. Ce rassemblement est aussi l'occasion de présenter la plaquette d'information actuellement distribuée dans les 26 communes concernées par le barrage.

" Un projet qui rayonne "

Après des années et des années de conflit autour de l'actuel barrage de Poutès, EDF, élus, riverains et associations se sont accordés aoutour d'un projet " responsable, innovant et ambitieux qui pourrait faire école en France et même en Europe " d'après eux. Roberto Epple, président de SOS Loire Vivante, demande même à ce que la plaquette soit traduite en anglais " puisque c'est un projet qui rayonne, c'est un victoire de l'intelligence collective ".

Un projet à 20 millions d'euros

Une enquête publique a débuté sur les 26 communes concernées le 5 janvier dernier et se terminera le 5 février pour le renouvellement de la concession (50 ans). Depuis 2007, l'actuel barrage fonctionne sans contrat de concession. EDF va mener le chantier de 20 millions d'euros à ses frais. Les travaux devraient débuter à la fin de l'année 2016 pour une durée de trois ans pour les travaux principaux. " Sur une concession de 50 ans, nous aurons le temps pour faire de petits aménagements au fur et à mesure ", explique Sylvain Lecuna, le chef de chantier.

Maquette de 250m2

Pour l'optimisation du projet, une maquette à l'echelle 1/13ème a été réalisée dans un bassin de 250 mètres carré à Chatou (Yvelines). Avec elle, les ingénieurs peuvent optimiser le placement des objets piscicoles puisque le but de ce nouveau barrage est non seulement de continuer à produire de l'electricité mais aussi de garantir une continuité écologique (essentiellement pour les saumons) et de permettre le transport des sédiments. Le barrage en lui même sera réduit à quatre mètres de haut et la retenue ne sera que de quelques centaines de mètres.

Un site internet va être lancé pour suivre l'avancement du nouveau Poutès.

E.J.


Autres articles sur le barrage de Poutès :


Le projet de modernisation du barrage de Poutès n'est pas à l'eau (16/10/13)
Une déléguation des Balkans en visite à Poutès (03/07/13)
Fin du conflit pour Poutès (07/10/11)
Barrage de Poutès : les élus pas convaincus par le compromis (10/09/11)
Enfin un compromis pour le barrage de Poutès (19/07/11)
Dossier : barrage de Poutès et maintenant ? (23/06/11)
Barrage de Poutès : les parlementaires contre attaquent (17/11/09)

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistemj le 20 janvier 2015 - 21h06
quand on voit la Loire à Brives Charensac le désastre que l'on a fait avec SOS LOIRE VIVANTE me fait doucement rire ,des digues amovibles qui coûtent une fortune,elles sont en place plus un poisson passe elles sont baissées ,spectacle de désolation : vase,moustiques,odeur nauséabonde,et un fin ruissellement. Bravo !!!!!!

Signaler un abus

img_journalistepp le 20 janvier 2015 - 19h40
bonjour, poutes est le plus beau et le dernier plan d eau pour la peche de haute loire ! COMMENT des groupes ecolos peuvent ils detruire en partie ce lieu y en a marre, apres le barrage de fatou, de st etienne du vigan, de gendriac! reste lavalette mais peu poissonneux, et le lac du bouchet qui reste pour une elite!! dans poutes il y a les plus grosses carpes et perche tout ça pour du saumon qui est surpéché en aval!marre d sos loire vivante! tout ça n est qu une question de gros sous!!!

Signaler un abus

img_journalistes le 20 janvier 2015 - 13h59
les chiens ne se noient pas au barrage.c est a la chambre d eau

Signaler un abus