Baromètre des villes cyclables : Le Puy obtient 3,5 / 10 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Baromètre des villes cyclables : Le Puy obtient 3,5 / 10

Date : 16/03/2018 | Mise à jour : 26/03/2018 14:32
Partager

Si la population vellave s'est fortement mobilisée, à son échelle, pour participer au sondage, elle exprime également d'importants désirs de mobilité douce au Puy.

En novembre dernier, nous avions relayé le questionnaire de la fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) en vue d'élaborer un baromètre des villes cyclables. Les résultats par ville ont été dévoilés récemment.

Excellente participation

Seule ville de Haute-Loire à avoir participé, Le Puy-en-Velay compte 247 personnes ayant répondu au questionnaire, soit 13,31 de réponses pour 1 000 habitants. Un ratio très satisfaisant parmi les villes de moins de 50 000 habitants recensées puisqu'il se situe en 8ème position sur 212. Cette participation semble donc indiquer une forte attente dans ce domaine de la part de la population vellave.

Un tour d'horizon sur les pistes cyclables du Puy-en-Velay sera proposé dans un prochain article sur Zoomdici.fr.

Et encore beaucoup de chemin à parcourir

Les réponses, en revanche, sont moins positives. Le Puy fait partie des villes classées rouge avec la note de 2,08 sur 6, soit si l'on rapporte la note sur 10, un petit 3,46. Le climat vélo y est classé "G - très défavorable".
Il en ressort, entre autres, que seuls 31% des répondants estiment que le réseau actuel d'itinéraires cyclables leur "permet d'aller partout de façon rapide et directe".
Seuls 27% jugent que les conducteurs de véhicules motorisés les respectent quand ils sont à vélo.
Les trois quarts des répondants trouvent que le trafic motorisé est gênant, en termes de volume et de vitesse, quand ils sont à vélo..
Seul point fort du Puy relevé par le sondage : les vols de vélos sont rares.
> Voir la longue liste des points faibles

Ce que préconisent les Ponots

79% des répondants du Puy-en-Velay souhaitent "un réseau cyclable complet et sans coupure" en ville.
52% aimeraient "des itinéraires vélo rapides et directs".
Viennent ensuite parmi leurs désirs (entre 31 et 34%), l'entretien des pistes et bandes cyclables, des stationnements adaptés et sécurisés pour les vélos (courte et longue durée) et une limitation du trafic motorisé en ville.
En queue de peloton parmi les priorités des Vellaves, modérer la vitesse des véhicules motorisés en ville (21%), faciliter le transport des vélos dans les transports publics (20%), davatange de campagnes de communication autour du vélo (18%) et enfin davantage de vélos en libre-service (7%). Pas vraiment besoin de "Vélib'" pour l'instant au Puy donc selon les habitants. Ce serait peut-être mettre la charrue avant les boeufs si le réseau ne permet pas d'utiliser ces "Vélib'" en toute sécurité.

Annabel Walker







> Pour aller plus loin : voir l'analyse détaillée des réponses au Puy-en-Velay (décocher "Tout" dans le menu déroulant des département et ne cocher que "Haute-Loire" puis naviguer d'un onglet à l'autre)

> Voir le dossier national


> Lire aussi :

Quel type d'urbanisme, demain, pour Le Puy ? Date : 09/02/2018

Le vélo électrique, parmi les transports du futur dans l'agglo du Puy ? Date : 14/12/2017

Quelle place pour les cyclistes au Puy ? Date : 03/06/2016

Le changement est en route sur l'Agglo du Puy Date : 20/04/2016

Pour faire du vélo loisir en dehors de la ville :

De La Chaise-Dieu au Puy à pied à vélo ou à cheval  (22/03/2018)

La plus grande voie verte d'Europe prend forme (27/06/2017)


Et maintenant ?

Armée des données nationales dès début décembre 2017, la FUB a pu peser dans les échanges des Assises nationales de la Mobilité, "notamment pour améliorer la sécurité et les conditions de déplacement à vélo dans les villes françaises" dans la loi d'orientation des mobilités, présentée au premier semestre 2018.
En effet, avec plus de 113 000 réponses, le Baromètre des villes cyclables est la plus grande enquête jamais menée en France auprès des usagers du vélo, et la 2ème d’Europe. Pour la FUB, ces résultats "montrent que les Françaises et les Français attendent du gouvernement une politique pro-vélo ambitieuse pour accélérer la transition des mobilités".

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 28 mars 2018 - 10h55
Combien d'élus du Puy à vélo en ville ?

Signaler un abus