Après plus d'un an de silence : quid de La Galoche ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Après plus d'un an de silence : quid de La Galoche ?

Date : 28/03/2019 | Mise à jour : 29/03/2019 06:31
Partager

Les responsables de l'A.P.E.V., l'association à l'origine du rassemblement du 18 novembre 2017 pour la sauvegarde de La Galoche, s'interrogent sur l'avancement du dossier de projet de voie verte dans l'Emblavez. Elle diffuse une lettre ouverte ce jeudi 28 mars 2019.

"Depuis le 8 mars 2018, donc depuis plus d'un an, et malgré les engagements pris par les élus de la Communauté d'Agglomération du Puy-en-Velay, l'A.P.E.V. n'a eu aucune information sur ce dossier. Une demande d'audience formulée le 15 décembre 2018 est même restée sans réponse.
Face à cette situation les responsables de l'A.P.E.V., qui doivent répondre aux interrogations d'une grande partie des 2500 personnes qui les ont soutenus, ont décidé de s'adresser par lettre ouverte au président de la Communauté d'Agglomération du Puy en Velay.
Rappel sur l'historique du dossier :
Le 18 novembre 2017, l'A.P.E.V. organise une grande manifestation pour la sauvegarde de la Galoche et pour dire NON à son goudronnage.
Le 13 décembre 2017, la Communauté d'Agglomération informe l'A.P.E.V. qu'aucune décision n'est prise et qu'un cabinet d'étude va être recruté et sera chargé du dossier.
Le 9 février 2018 : L'A.P.E.V. et la municipalité de Rosières se réunissent pour provoquer la réunion du 26 février.
Le 26 février 2018 : L'A.P.E.V. et les trois maires de Lavoûte-sur-Loire, Beaulieu et Rosières trouvent une position commune qui sera présentée à la Communauté d'Agglomération : conservation de la grave stabilisée sur la majeure partie de la Galoche.
Le 8 mars 2018, le Président de l'A.P.E.V. assiste à une réunion de travail de la Communauté d'Agglomération uniquement consacrée au tracé de la voie verte. La question du revêtement n'est pas abordée.
Depuis mars 2018 : Aucune information n'est parvenue à l'A.P.E.V."

> Lire aussi : Conflit de la Galoche : l'agglo promet une concertation sur le revêtement à utiliser (16/11/2017)

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteL le 28 mars 2019 - 17h23
L : Il faut du sable et rien d'autre, pas comme sur yssingeaux grazac lapte de l'enrobée cela n'a pas de sens....Economie pas si sur. Voir aussi position du Haut Lignon qui pour le moment ne se positionne pas sur travaux, au cout impressionnant des 30Kms à réaliser et je pense que c'est bonne position , il y a d'autres choses bien plus importantes.

Signaler un abus