Aide à la personne : fini les stages parking sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Aide à la personne : fini les stages parking

Date : 11/10/2017 | Mise à jour : 13/10/2017 07:11
Partager

Une formation diplômante, en un an, avec une promesse d’embauche à la clé, ça vous dit ? L’aide à la personne en maintien à domicile recrute. Une quinzaine de candidats seront formés et embauchés par l’ADMR43 sur les cinq prochaines années.

Un "stage parking" est une formation sans débouchés. Pendant ces périodes de formation, les demandeurs d'emploi sortent des statistiques du chômage de catégorie A, celle qui est relayée dans les médias mensuellement.

Ils étaient sans emploi durable, mais en juin prochain, ils auront un diplôme et un contrat de travail.
15 stagiaires, de tous âges, viennent d’entamer une toute nouvelle formation en alternance dans le maintien à domicile des personnes âgées, un DEAES (Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social).
Près de deux tiers de leur temps seront passés dans les structures de l’ADMR, le reste au centre de formation continue d’Anne-Marie Martel au Puy-en-Velay.
La plus jeune a 19 ans. Déjà au lycée, Aline Lazzeri savait qu’elle voulait travailler auprès des personnes âgées.



En revanche, pour Fabienne Raby, 53 ans, de Saint-Paulien, il s’agit d’une vraie réorientation professionnelle.



Les stagiaires bénéficient d’une aide financière pour subvenir à leurs besoins pendant la formation (qui dure de septembre à juin). Aide de la Région pour une enveloppe globale de 50 000 euros. En échange, l’ADMR s’engage à embaucher les futurs diplômés.

Ce dispositif existe-t-il dans d’autres départements d’Auvergne Rhône-Alpes ?
La réponse de Laurent Wauquiez, président de la Région.



En quoi cette formation continue innove-t-elle ?
La réponse de Michel Belledent, directeur de l’ensemble solaire privé catholique Saint-Jacques de Compostelle.



Pourquoi cette nouvelle formation ?
La réponse de Bernard Rocchiccioli, président de la Fédération ADMR 43.



Une quinzaine de places se libéreront à la rentrée prochaine pour des personnes sans emploi à partir de 16 ans et sans limite d'âge maximal.
Les prochains recrutements pour la session 2018-2019 commenceront en avril, en interne auprès des personnels en CDD à l’ADMR, mais aussi en externe. S’adresser à Pôle emploi pour candidater.

Annabel Walker




Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 11 octobre 2017 - 21h14
lolo chez les cathos : son écosystème !

Signaler un abus

img_journalistea le 11 octobre 2017 - 18h12
Paroles, paroles paroles...dit la chanson! !! Que ne ferait-il pas pour que l'on parle de lui....FOUTAISE !

Signaler un abus

img_journalisteyp le 11 octobre 2017 - 18h02
Une quinzaine de places se libéreront à la rentrée prochaine pour des personnes sans emploi entre 16 et 70 ans : c'est une coquille où on nous promet de travailler encore à plus de 70 ans ! A ce rythme, les aides à domicile décèderont sur leurs lieux de travail...bien avant les personnes dont elles ont la charge.

Signaler un abus