Accès à l’école Saint-Louis : sécurisation effective dès la prochaine rentrée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Accès à l’école Saint-Louis : sécurisation effective dès la prochaine rentrée

Date : 12/02/2018 | Mise à jour : 12/02/2018 15:58
Partager

Des travaux de sécurisation sont menés par la municipalité du Puy, durant ces vacances de février, aux abords de l’école Saint-Louis au Puy.

Suite à la construction d’une nouvelle entrée, à l’école Saint-Louis du Puy, des travaux de sécurisation sont entrepris aux abords de l’établissement privé.
« Cet axe par sa configuration en longue ligne droite incite les automobilistes à accélérer. Il y a là un réel danger pour les écoliers », fait remarquer le maire Michel Chapuis.

Ce chantier confié aux entreprises Colas et EGEV démarre ce lundi 12 février et sera terminé pour la rentrée du 26 février prochain.


Pour traverser juste en face de l'entrée

Ces travaux consistent tout d’abord à déplacer la station Tudip d’une dizaine de mètres, en direction de Vals.
Une modification qui permettra non seulement d’installer un passage piéton avec feu prioritaire, sur demande avec bouton d’appel, mais aussi d’aménager totalement l’arrêt de bus.

Plusieurs places de stationnement disparaîtront, ce qui offrira la possibilité aux chauffeurs de Tudip de se ranger sur le côté sans perturber la circulation.

Une voie neutralisée pendant les travaux

Ce nouveau dispositif sécurisé, permettant aux élèves de traverser juste en face de la nouvelle entrée de l’école Saint-Louis, sera complété d’une barrière de 15 mètres, côté établissement. Celle-ci a pour vocation de canaliser les piétons et de les inciter à traverser sur le passage protégé.

Pendant les travaux, la voie de droite de l'axe Alexandre-Clair est neutralisée, la circulation piétonne est elle aussi limitée à un seul côté du boulevard.

Jacques Jamon



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 14 février 2018 - 07h24
Et si l'on creusait un passage sous terrain comme cela adieu dangers, intempéries etc...

Signaler un abus

img_journalisteR le 13 février 2018 - 20h05
Le maire pourrait peut-être créer un parking gratuit pour cet établissement privé, haha !

Signaler un abus

img_journalistePm le 13 février 2018 - 17h04
Pas grave si les collégiens du public sont moins sécurisés,l'essentiel c'est que les petites têtes blondes du privé puissent aller à l'école en toute sécurité faut pas demander d'ou viennennt les ordres une fois de plus. Pas de la doudoune bleu en tout cas

Signaler un abus