ASSE : un nouveau maillot made in France...ou presque sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

ASSE : un nouveau maillot made in France...ou presque

Date : 02/07/2015 | Mise à jour : 03/07/2015 08:33
Partager

Les Verts changent d'équipementier. Ou plutôt ils reviennent à la marque avec laquelle le club a collaboré de 1963 à 1984.

115. C'est le nombre d'exemplaires écoulés en une heure, sur le site de la boutique de l'ASSE, il y a trois jours, lorsque le nouveau maillot des Verts a été mis en vente. "Des ventes records", nous a t-on dit ce jeudi. Ce 2 juillet, une journée de présentation officielle était organisée. D'abord une conférence de presse. Elle a rassemblé de nombreux journalistes, qui ont pu s'asseoir dans d'étonnants transats floqués "Coq sportif". Par la suite, un showcase privé doit être donné à l'Etrat, par Yannick Noah et de Mickey 3D.

La marque de sport renoue avec l'ASSE, 31 ans après ses aurevoirs. Depuis 5 ans, c'était la marque allemande Adidas qui avait assuré le rôle d'équipementier du club. Le Coq sportif, détenu par une holding suisse, a réussi un retour gagnant depuis plusieurs années, grâce à la mode du vintage.

Les sponsors présents sur le maillot 

On retrouvera sur les maillots les sponsors : la mutuelle EOVI MCD (le plus gros sponsor privé, qui vient en remplacement de Winamax), mais aussi le Conseil départemental de la Loire, Bewell, Markal (sur la manche).



C'est justement un nouveau maillot très rétro, forme près du corps, qui a été choisi. Disponible en 4 couleurs (vert, blanc, bleu nuit et rouge), il a demandé l'élaboration de plusieurs prototypes, avant d'arriver au résultat final : "les joueurs, dont Loïc Perrin, ont testé ce modèle, pour voir si aucune couture ne les gênait", expliquait ce jeudi matin Patrick Ouyi, directeur de la communication du Coq sportif.

"C'est un jour historique pour nous et pour le club, cela fait plus de 10 ans que l'on parle de ça chez nous", expliquait-il, "nous n'avions besoin que d'un club, c'était celui-ci, on aurait signé pour beaucoup plus longtemps si on avait pu". C'est un contrat de 5 ans qui a été conclu entre les deux parties. L'ASSE sera le seul club de Ligue 1 français à être équipé par la marque. Cette dernière a également signé un contrat avec l'équipe italienne de la Fiorentina.

"Avec ce nouveau maillot, on va être beaux, j'espère qu'on va être bons", a déclaré le capitaine des Verts Loïc Perrin, qui a rappelé son attachement à ce maillot, "le seul que j'ai connu".



Le président de l'ASSE Roland Romeyer a pour sa part déclaré : "nous sommes fiers de renouer avec ce partenaire historique, qui a accompagné la victoire de 9 titres de champions de France, et de 5 coupes de France". Il a également salué ce maillot "100 % made in France". Celui des joueurs professionnels est en effet fabriqué à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube. C'est là-bas qu'est implanté le centre de développement de la marque de sport, ainsi qu'usine. 50 salariés y sont employés. Le maillot vendu dans les boutiques, appelé le "répliquat", n'est pas made in France, mais fabriqué au Maroc, "dans une usine partenaire du Coq sportif [...] nous connaissons la qualité de son travail", précise le directeur de la communication de la marque.

Le prix du nouveau maillot : 75 euros. Les fans pourront également acheter une ligne "fanwear", des vêtements de tous les jours avec polos, pantalons, sweatshirts, chaussures, aux couleurs de l'ASSE. Le tout entre 20 et 150 euros. Une gamme baptisée "retrofoot" s'inspirera quant à elle directement des années 1970. Résolument vintage, ce partenariat.

S. B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteB le 3 juillet 2015 - 22h39
Effectivement, à moindre que le Maroc fasse partie des DOM TOM, 99% des produits Coq Sportif logotés AS St Etienne du groupe suisse, sont fabriqués hors de France chez un sous traitant, et c'est bien dommage. Espérons à court et moyen terme qu'autres articles sortiront de l'usine en région parisienne, en sus du maillot officiel porté par les joueurs, à 120€ l'unité hors flocage et badges.

Signaler un abus