À visiter dans la Loire : des maisons d’archi passives sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

À visiter dans la Loire : des maisons d’archi passives

Date : 13/06/2018
Partager

Les journées d’Architecture à vivre reviennent cette année. L’occasion de visiter des maisons d’architectes. À Saint-Étienne, le rendez-vous a lieu à Baulieu pour découvrir les maisons passives de l’atelier Rivat.

Depuis 2000, À vivre éditions (qui édite notamment la revue Architecture à vivre) organise des journées pour visiter des maisons d’architectes partout en France, en compagnie des maîtres d’oeuvres autant que des clients. Ce moment, qui permet d’avoir un retour d’habitants dans ces maisons, aura lieu du 22 au 24 juin et du 29 juin au 1er juillet. Dans le département, deux projets ont été retenus par l’organisateur. Le premier, Les Jardins Clemenceau, se trouve à Saint-Étienne. Il a été réalisé par l’atelier Rivat. Il s’agit des 13 maisons passives surgies de terre il y a moins d’un an, impasse Clemenceau, vers Beaulieu. Le second, situé à Saint-André-d’Apchon, est une réalisation de l’agence montbrisonnaise Archipente. Egalement écologique, cette maison ouvre, par de larges baies, sur la plaine du Forez.

La revue ne cherche pas forcément que de l’habitat écologique, neuf et de type individuel. Il peut aussi s’agir d’immeuble rénové par exemple. Le critère principal est qu’il réponde au besoin d’un habitant. En l’occurence, ceux des Jardins Clemenceau ont été séduits par l’architecture autant que la facture d’énergie considérablement réduite (15 kW/m2/an). Il s’agit de T4 mitoyens, de 92 à 102 m2, avec terrasse et jardin.

Ces journées doivent aussi être le moyen de rencontrer l’architecte, qui a lancé la deuxième phase de son projet résidentiel dans le quartier de Beaulieu. En effet, l’école détruite il y a peu, laissera place à 5 nouvelles maisons passives, un peu plus grandes que les 13 premières. La livraison de ces nouveaux bâtiments écologiques doit arriver fin 2019 et la commercialisation doit se faire cette année.

P.S.

Photos 1-2 : © Atelier Rivat. Les 13 maisons passives du quartier Beaulieu ont toutes trouvé preneur, mais cinq nouveaux logements doivent sortir de terre l’an prochain

Photos 3-4 : © Agence Archipente. L’autre projet ligérien sélectionné se situe dans le Roannais. La maison, en lisière de forêt, débouche sur la plaine du Forez

 
Partager

Vous aimerez aussi