78 % de chances que Miss Prestige Auvergne soit de Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

78 % de chances que Miss Prestige Auvergne soit de Haute-Loire

Date : 06/12/2018 | Mise à jour : 06/12/2018 12:12
Partager

Elles s’appellent Angèle, Axelle, Carla, Catarina, Emma, Jessica, Juliette, Lorène et Marina. Toutes tenteront leur chance samedi à Laussonne pour décrocher l’écharpe régionale du concours fondé par Geneviève de Fontenay.

Ce samedi 8 décembre, l’élection de Miss Prestige Auvergne Pays du Velay 2018 se déroulera à la salle des fêtes de Laussonne à partir de 20h30. Il s’agit bien de la sélection régionale pour toute l’Auvergne, pas uniquement du Velay. Mais, il faut le dire, la grande majorité des candidates vient de Haute-Loire : 7 candidates sur 9.

Disqualifiée pour des photos topless

En fait, Chritiane Lillio, la présidente du comité Miss Prestige national, avait reçu 12 candidatures. Mais « une jeune fille retenue est tombée malade et ne pourra malheureusement pas être présente », regrette Chritiane Lillio. Deux autres ont dû être refusées car elles ne remplissaient pas les critères. « Il y avait une candidate originaire des environs de Laussonne qui mesurait 1,66m, détaille-t-elle, or il faut faire au moins 1,69m ».
Une autre candidate a été refusée car des photos dénudées d’elle ont été retrouvées. « Nous avons une personne préposée à ces recherches sur Internet », explique Chritiane Lillio. Or « la candidate avait fait des photos artistiques avec le buste nu ».

Qui sont les candidates 2018 ?

Ce samedi, elles seront donc 9 à concourir pour le titre auvergnat (l’une d’elles vient en fait de Lozère).




Tarif : 15€
Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.
Réservations ici

Samedi à Laussonne, c’est Lucie Lecas (ci-dessous), Miss Prestige Auvergne Pays du Velay 2017, qui remettra l’écharpe à la gagnante. L’an dernier, la jeune Ponote avait bénéficié de la disqualification, après coup, pour non respect des critères de sélection, de la gagnante de l’élection régionale tenue à Sainte-Sigolène, la Riomoise Charlène Dufraisse. En finale nationale à Saint-Etienne en janvier dernier, Lucie Lecas avait défendu les couleurs de l’Auvergne mais ne s’était pas qualifiée parmi les 12 demi-finalistes de Miss Prestige national.

Annabel Walker







 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire