30e rallye du Pays du Gier sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

30e rallye du Pays du Gier

Date : 14/03/2019
Partager

Ce week-end du 15 mars, le Gier va vrombir sur 311 kms et 8 épreuves chronométrées. La 1ère spéciale aura lieu ce vendredi à 19h au départ de Saint-Chamond. Samedi, le rallye passera du coté de Rive-de-Gier, Sainte-Croix-en-Jarez, Terrenoire, Génilac et Saint-Christo-en-Jarez.

Avec 171 engagés, le rallye du Pays du Gier se présente comme un bon cru. 133 équipages "modernes", 10 VHC et 28 VHRS, dont un total de 34 Suisses pour qui ce sera le coup d'envoi de la saison 2019 (26 en Moderne et 8 en VHC). Ils s'élanceront sur les routes pour une 30ème édition qui s'annonce festive comme un anniversaire !

En Moderne Ivan Ballinari, vainqueur l'an dernier et Champion de Suisse des rallyes 2018, partira avec le n°1 toujours au volant d'une Skodia Fabia R5, une des armes absolues en rallye aujourd'hui, mais avec de nouvelles couleurs et un nouveau copilote. Celui qui est déjà rentré en vainqueur 4 fois à Saint-Chamond voudra sans nul doute accrocher une cinquième "étoile" d'or à son palmarès mais ils seront nombreux a avoir l'ambition de l'en empêcher.

Ils, ce sont d'abord son compatriote Grégoire Hotz qui fait son retour cette année en terre couramiaude, lui aussi sur une Skoda Fabia R5. Auréolé en Suisse de pas moins de 8 titres de Champion national, il a remporté 2 fois le rallye du Pays du Gier et aimerait bien donner vie à l'adage "jamais 2 sans 3" !

Et puis il y a David Salanon, recordman du nombre de victoires (5) à Saint-Chamond, qui lui aussi fait son retour... ...sur une Skoda Fabia R5 ! David a un avantage sur ses petits camarades helvètes : il a déjà roulé cette année et est sur la dynamique d'une belle victoire il y a seulement 2 semaines au rallye baldomérien.

Bien sûr la meute des R5, réparties entre Skoda Fabia et Ford Fiesta, sera là et bien là pour disputer sans complexe la tête du tableau à ces trois-là et les bagarres dans les groupes et les classes affichent dès qu'on consulte la liste des engagés de belles promesses d'empoignades qui ne pourront que régaler les spectateurs et les observateurs avertis ou non du sport automobile.

En VHC, la dizaine d'engagés est à majorité suisse (8 équipages sur 10 !), du côté des concurrents, et très Ford, du côté des montures (5 Escort et 2 Sierra !). Eddy Bérard, qui a déjà inscrit son nom plusieurs fois en haut du palmarès des véhicules historiques, se distingue en partant sur une BMW M3 et son compatriote Marc Vallicioni a fait le même choix. On se dit que ces deux-là pourraient bien contenir le Fordistes ! Noter au milieu de ces furieux suisses la belle Alpine 1800 de Luc Stockli qui aiemrait bien jouer les troublefête.

En VHRS, le plateau présenté par 28 amoureux des voitures plus anciennes est magnifique et varié : Porsche, Stratos, VW Golf, Simca R2, Alfa Romeo, BMW, R8, Opel Manta et Ascona, Subaru, etc. Rien que pour vos yeux !

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...