25 % des assurés ligériens renoncent à leurs soins sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

25 % des assurés ligériens renoncent à leurs soins

Date : 07/02/2019 | Mise à jour : 07/02/2019 17:30
Partager

Le renoncement aux soins concerne en grande majorité les soins dentaires et les consultations médicales dans le département de la Loire.

La Plateforme d’Intervention Départementale pour l’Accès aux Soins et à la Santé (Pfidass) est en place à la CPAM de la Loire depuis juillet 2018. Sa mission première est d’identifier les assurés en situation de renoncement aux soins et de leur proposer des solutions d’accompagnement. Depuis son déploiement, le dispositif Pfidass a mis en place 354 accompagnements auprès d’assurés du département dont 69 ont déjà pu aboutir à la réalisation de soins. Le renoncement aux soins concerne en grande majorité les soins dentaires et les consultations médicales. 68 % des assurés enquêtés évoquent un reste à charge trop élevé ou des délais de rendez-vous trop importants*.

Les ligériens qui rencontrent des difficultés pour trouver un professionnel de santé, une structure adaptée ou pour financer leurs soins peuvent contacter la CPAM :

CPAM de la Loire
Service précarité
CS 72701
42027 St-Etienne Cedex 1

Mail: acces-soins.cpam-loire@assurance-maladie.fr

* Enquête réalisée sur 1600 assurés aux accueils de la CPAM de la Loire entre mai et juin 2018.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 8 février 2019 - 17h34
Et oui, l'Etat français préfère accueillir toute la misère du monde et financer l'AME plutôt que de se préoccuper de la santé de son peuple. On est tombé bien bas en quelques décennies.

Signaler un abus