220 soldats français au Sahel : "un nombre à la hauteur des enjeux ?" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

220 soldats français au Sahel : "un nombre à la hauteur des enjeux ?"

Date : 21/01/2020
Partager

C'est la question qu'a posé le sénateur de Haute-Loire Olivier Cigolotti à Madame la Ministre des Armées sur les enjeux et les interrogations de l’opération Barkhane après le sommet de Pau.

Alors que la situation sécuritaire se dégrade au Sahel, il était important que le soutien des autorités des pays du G5 à l’appui de la France dans la lutte militaire contre les terroristes soit réaffirmé de manière forte et claire. A cet égard le but du sommet de Pau est atteint.

A cette occasion, le Président de la République a annoncé l’envoi de 220 soldats français supplémentaires au Sahel pour renforcer les forces déjà déployées. « L’effort est important, mais au regard de l’intensité et de l’extension géographique de la menace, ce nombre est-il à la hauteur des enjeux ? » s’est interrogé le Sénateur de Haute-Loire.
A l’heure de rumeurs insistantes quant à un éventuel départ américain de cette zone, un soutien européen devient plus qu’essentiel. Olivier Cigolotti, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées au Sénat, a souhaité savoir « en quoi consistait la force « Takuba » au Sahel que la France appelle de ses vœux ».

Florence Parly a rappelé que « le collectif sera la clé du succès. C'est pourquoi, aux côtés des chefs d'État des pays du G5 Sahel, le Président de la République a annoncé la création d'une coalition pour le Sahel. Il s'agit non pas d'une énième initiative, mais d'une nouvelle organisation sous un commandement conjoint, pour plus de renseignement, plus de coordination et donc plus de réactivité ».
« C’est un tournant bienvenu dans la perspective de la constitution prochaine de la force « Takuba » qui regroupera des forces spéciales européennes, afin d'accompagner et d'entraîner les forces armées locales et de leur permettre de monter en compétence dans la lutte contre le terrorisme » a conclu Madame la Ministre.


- Information extraite d'un communiqué de presse de la collaboratrice parlementaire d'Olivier Cigolotti -

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...