2018 : l'année des Léo, Louis, Julia, Léa et Léna sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

2018 : l'année des Léo, Louis, Julia, Léa et Léna

Date : 03/01/2019 | Mise à jour : 03/01/2019 21:49
Partager

Avec 1 112 naissances enregistrées à l'hôpital du Puy en 2018, ce sont les prénoms Léo, Louis, Julia, Léa et Léna qui sont le plus donnés.

Comme chaque année en début d'exercice, la municipalité ponote fait connaître les statistiques de l'état civil de l'année écoulée et on constate cette année une légère hausse des naissances, avec 1 112 nouveaux nés à l'hôpital Emile Roux, alors qu'ils n'étaient que 1 086 l'an dernier, et 1 065 en 2016, la plus faible donnée de la décennie.
Depuis 2008, la seule maternité de Haute-Loire a rencensé 12 848 naissances, soit une moyenne de 1 168 naissances par an. L'année 2018 se situe donc légèrement en-dessous de la moyenne décennale.

La seule maternité de Haute-Loire

Les données fournies sont à relativiser à l'échelle du département car le Brivadois va aisément se rendre à Clermont, quand la partie Est du département se déplace à Saint-Etienne ou Firminy.

Seulement 15,91 % sont des Ponots

En 2018, 557 garçons et 555 filles sont ainsi nés à l'hôpital vellave, avec des pics de naissance sur les mois de juillet et octobre (110 naissances chacun) devant août (109) et mai (107) alors que c'est le mois de février le plus calme avec seulement 70 accouchements.
Si la répartition entre garçons et filles est globalement régulière, on constate un écart (48 garçons pour 35 filles) en janvier et en février (29 garçons pour 41 filles).
Enfin, si on enregistre 1 112 naissances à la maternité du Puy en 2018, seulement 177 sont des Ponots, soit 15,91 % du total. Une faible proportion à mettre en perspective avec le fait que de nombreux Altiligériens se rendent dans les maternités des départements limitrophes (voir encadré).

Des constantes et des disparitions

Côté prénoms, Julia, Léa et Léna occupent la première place féminine en 2018 avec 8 naissances, talonnées par Emma, Jade, Juliette et Louise (7).
Chez les garçons, ce sont Léo et Louis qui partagent le trône, avec neuf naissances en 2018. Viennent ensuite Axel, Léon, Lucas et Raphaël (8).
L'an dernier déjà, Léo était le prénom le plus donné au Puy chez les garçons, et Léa, Jade, Louise et Emma figuraient également en tête de liste.
En revanche, Enzo (12 l'an dernier) a disparu du top 20 en Haute-Loire en 2018, alors que les Timéo (7), Jules et Mathis (6) demeurent très fréquents, malgré un léger recul par rapport à l'an dernier.

Avec le classement national, des parallèles... et des divergences

La Haute-Loire est finalement assez proche de la tendance nationale, où ce sont Emma, Jade, Alice, Louise, Léa et Léna les prénoms les plus donnés en 2018. Julia n'y arrive qu'en 20ème position et Juliette à la 25ème place. On constate également que le prénom Albane, en 11ème position à la maternité vellave, n'est pas présent dans les 50 prénoms les plus donnés en France en 2018.
Chez les garçons, ce sont Jules, Louis, Gabriel, Raphaël, Maël et Arthur qui trustent les premières places du classement hexagonal. Léo (8ème place) Axel (23ème) et surtout Léon (40ème) et Evan (49ème) sont en recul par rapport au classement de la Haute-Loire (respectivement 1er, 3ème, 4ème et 8ème). On note enfin le prénom Adrien, en 12ème position au Puy, absent du top 50 national.


Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...