"la FFF aurait dû montrer l’exemple" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

"la FFF aurait dû montrer l’exemple"

Date : 06/04/2020 | Mise à jour : 06/04/2020 11:29
Partager

C'est sous le titre "L’économie doit-elle être au-dessus de la santé ?" que le président du club  du Puy Foot 43 a choisi de s'exprimer, un avis tranché sur la navigation à vue des instances du football professionel.

Nous précisons que cette interview n'a pas été réalisé par un des journalistes de la rédaction de zoomdici mais fourni par le club.

En Division d’Honneur il y a dix ans, C Gauthier a emmené le club en National cette saison, plus haut niveau jamais atteint depuis l’épopée de la Division 2 dans les années 80.

Christophe Gauthier, le président du Puy Foot 43, a choisi de s’exprimer pour la première fois depuis le début de la crise du Covid-19 et du confinement. Selon lui, la FFF (fédération française de football) aurait dû montrer l’exemple et prendre très vite ses responsabilités.
Christophe Gauthier a décidé de braver sa nature plutôt discrète et de donner son avis, un avis tranché.

Comment allez vous ? Vous et vos proches ?

A titre personnel, tout va bien, mes proches ne sont pas touchés, il n’y a pas de cas de Covid-19 avéré au sein du club du Foot 43. Mon activité professionnelle devrait reprendre dans les semaines à venir, je dois préparer cela, mais il faudra s’adapter à de nouvelles réglementations très contraignantes mais certainement obligatoires.

Pensiez-vous que cette crise prendrait de telles proportions ?

"Bien évidemment non. J’étais bien loin de penser qu’on en arriverait là où on est en est aujourd’hui. Au début, on regardait la Chine de loin, avec un œil attentionné, mais force est de constater que la crise est arrivée sur l’Europe comme une déferlante, et la France n’est pas épargnée. « J’ai affirmé très vite que la saison ne se terminerait pas »

Le football international et national se distinguent pas forcément de la meilleure des manières, par des prises de position indécentes. Et vous, quelle est la vôtre ?


Pour ma part, j’ai réagi très vite, en affirmant immédiatement à mon staff et à mon entourage au club que la saison de football ne se terminerait pas. J’en ai été convaincu dès le début de la crise et du confinement. La FFF aurait dû prendre une décision, quelle qu’elle soit, sans imaginer continuer la saison sachant que vous ne devez pas être à un moins d’un mètre de votre voisin le plus proche. Dans ces conditions, il est difficile de penser à une reprise de l’activité football, qui est un sport de contact. Il faut prendre ses responsabilités.
J’avais dit que ce serait une saison blanche. Peu importe l’issue sportive ou la formule envisagée, le football aurait dû prendre les devants car c’est la plus grosse fédération de notre territoire, et être un exemple plutôt que de subir les dires de chacun.
Cette position, je l’ai depuis le tout début du confinement, où l’on a su que l’on partait pour une longue période d’inactivité. Si on parle de fin de confinement, peut-être le 3 mai, on sera bien loin de pouvoir retrouver un stade de 50 000 ou une salle de 3000 personnes, ça ne sera pas possible, on devra aller crescendo déjà dans une reprise économique et après dans une reprise sportive qui sera lente et douloureuse. Aujourd’hui, je ne souhaite qu’une chose : que la saison prochaine redémarre à peu près dans les délais impartis.

Et la santé financière des clubs, notamment amateurs… ?

On est touché à l’instant T. Mon appréhension, elle est surtout liée à l’avenir, car beaucoup de sociétés qui accompagnent les clubs sportifs, dont le nôtre, tant en sponsoring qu’en mécénat, vont devoir revoir la copie de leurs aides. C’est là que je vois les difficultés plutôt que dans l’exercice actuel qui, bon an, mal an, se terminera.
Mais on aura le football avant la crise et le football après. Quant au Puy Foot 43, je ne suis pas inquiet : simplement, il faudra revoir les dépenses. Le modèle sera légèrement différent. Je souhaite que le sport reprenne vite, la saison prochaine, mais qui est convaincu de cela ? Personnellement, pas moi.

Votre avis sur les hypothèses émises ça et là au sujet des montées et des descentes ?


J’ai lu toutes les hypothèses, et celles qui concernent nos équipes… Encore une fois, c’est tellement petit de parler de ça, alors qu’on a des milliers de morts chaque semaine, des médecins et des infirmiers qui s’investissent de manière remarquable, alors parler de classement de football… Parfois, on ferait mieux de courber l’échine plutôt que de parler de ces sujets-là, comme les droits TV. Mais est-ce que l’économie, aujourd’hui, doit être au-dessus de la santé ?

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 6 avril 2020 - 12h03
Enfin un footeux intelligent !! Ça mérite d'être souligné car c'est pas chose courante dans le milieu de la baballe......

Signaler un abus