''A la prison du Puy, j’ai rencontré un jeune qui avait un vrai talent de rappeur'' sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

''A la prison du Puy, j’ai rencontré un jeune qui avait un vrai talent de rappeur''

Date : 16/10/2019 | Mise à jour : 17/10/2019 14:18
Partager

Avant un dernier concert public au Mazet Saint-Voy, le groupe Bodie fait escale chez Zoomdici. La chanteuse Cécile Hercule fait partie du trio. Interview.

La Haute-Loire la connaît sous son nom solo, Cécile Hercule. La chanteuse d’origine lyonnaise, aujourd’hui basée à Paris, connaissait le département comme terrain de villégiature. Depuis quelques années, grâce à son ami Yvan Marc, chanteur originaire du Meygal, elle y fait des incursions régulières pour des concerts. Le festival Le Chant des Sucs en 2016, l’Altilive au Puy en 2017… et à nouveau le festival Le Chant des Sucs 2019, mais cette-fois au sein du groupe Bodie, parrain de cette 4e édition avec Ours.

Le groupe Bodie est un trio féminin de pop française, catégorie « délire », comme on peut le lire sur leur page Facebook. Leur délire c’est de se mettre dans la peau de personnages de fiction.  Cécile Hercule nous fait les présentations.


(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Imogène est au chant, aux guitares et aux programmations. Son nom solo est Emilie Marsh (car chacune a sa propre carrière individuelle en parallèle). Blanche, alias Joko en solo, est au chant et aux percussions. Et Andrée (Cécile Hercule) au chant, au clavier et à la guitare. Le groupe tourne depuis trois ans avec ces personnages imaginés ensemble, avec la participation du metteur en scène Arnaud Joyet et du chanteur Oldelaf.

Zoomdici : Quel est votre retour d’expérience après vos premiers concerts à Saint-Julien Chapteuil ?



(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Zoomdici : Quand vous jouez dans des petites salles, vous ne vous dîtes pas « à quoi ça sert ? »

C.H. : « C’est ça que j’aime dans notre métier ! C’est que justement on peut passer du jour au lendemain d’une immense salle ou d’un festival avec plusieurs milliers de personnes à une petite salle avec une quarantaine de personnes, ou dans un bar. Ce sera toujours des concerts différents avec des ambiances différentes. C’est ça qui nous plaît, sinon ce serait ennuyant. »

Zoomdici : Jeudi vous jouez au lycée George Sand d’Yssingeaux. Il vous arrive aussi d’animer des ateliers d’écriture en milieu scolaire ou en milieu carcéral ? Vous y dénichez parfois des talents ?



(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Zoomdici : Le festival propose aussi, pour la 2e année, des concerts en maisons de retraite. Ce sera avec une ancienne marraine du festival, Sand. Vous l’avez fait ?

C.H. : « Oui, ça m'est arrivé de faire des concerts en maison de retraite. Je me souviens de cette dame qui avait dit "On va bien dormir !" quand ils ont tamisé la lumière ! J’aime bien. »

Annabel Walker



Bodie est en concert ce vendredi 18 octobre 2019 au Mazet Saint-Voy.

> Voir la programmation complète





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...